Sénégal : le khalife des mourides déclare Aida Diallo persona non grata à Touba

Sokhna Aïda Diallo

Sokhna Aida Diallo, une des veuves de Cheikh Béthio Thioune, a été déclarée persona non grata à Touba par le khalife général des mourides. Pourquoi ?

Pour avoir persisté dans l’organisation de ses « thiants » (veillées religieuses), malgré les mises en garde, le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a décidé de ne plus recevoir Sokhna Aida Diallo, une des veuves de Cheikh Béthio Thioune, à Touba.

L’annonce a été faite par le porte-parole du jour, Serigne Cheikh Mbacké Abdou Latif, qui précise que « tout le monde a une idée claire des agissements de Aida Diallo. Elle est à l’origine de beaucoup de controverses au sein du mouridisme et de la colère de certains talibés. Le khalife l’a reçue à deux reprises. Il lui a rappelé les règles du mouridisme, la voie de Serigne Touba, notamment, mais rien n’a changé ».

A lire : Sénégal, Affaire Aïda Diallo : du respect de la mémoire de Serigne Saliou Mbacké

Il est reproché à Sokhna Aida Diallo, la troisième épouse du défunt guide Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, de se comporter comme la nouvelle cheffe de cette communauté. La veuve du guide spirituel des thiantacounes Cheikh Bethio Thioune est accusée de célébrer des mariages et baptiser des nouveau-nés.

Des actes que poserait la veuve du guide spirituel des thiantacounes et qui dérangent au point que des disciples de Touba se disent prêts à tout pour faire en sorte que Sokhna Aida Diallo se conforme aux instructions du khalife général des mourides.

Un appel à la mobilisation a été lancé pour mettre un terme aux agissements de la veuve. Reste à savoir si le ministre de l’intérieur laissera faire, lui qui avait rappelé la liberté à tout Sénégalais d’organiser une manifestation, pourvu que cela ne rentre pas dans le cadre de trouble à l’ordre public.

A lire : Sénégal, Vidéo : Sokhna Aïda Diallo, la thiantacoune qui a fait trembler Touba