Sénégal, Affaire Aïda Diallo : du respect de la mémoire de Serigne Saliou Mbacké

Cheikh Béthio Thioune et Serigne Saliou Mbacké

Au Sénégal, l’affaire dite Sokhna Aïda Diallo a fini de révéler les coulisses de pratiques peu orthodoxes de personnes tapies dans l’ombre et mues par leurs propres intérêts. A travers l’épouse de feu Cheikh Béthio Thioune, des prétendus disciples ont foulé du pied la mémoire de feu Serigne Saliou Mbacké, ancien khalife général des mourides.

Etant informé de pratiques anormales de l’épouse du défunt guide des thiantacounes, le khalife général des mourides a recadré Sokhna Aïda Diallo, qui a pourtant nié en bloc les accusations dont elle faisait l’objet : à savoir baptiser des nouveaux-nés et sceller des mariages. Poussée au pied du mur, l’épouse de feu Cheikh Béthio Thioune a présenté ses excuses au khalife, qui en homme bon, les a acceptées. Mais, plus royalistes que le roi, d’autres personnes ont continué à pousser le bouchon, traquant la dame jusqu’à ses derniers retranchements, au point de la contraindre à l’exil. L’exil, cela nous rappelle bien des choses. Sokhna Aïda Diallo étant beaucoup plus aimée et plus populaire que beaucoup dans son fief de Ngabou. L’amour d’un peuple pour une personne poussée à l’exil renvoie aussi à l’histoire.

Bref. Aujourd’hui, Sokhna Aïda Diallo, l’épouse du défunt Cheikh Béthio, l’ami de feu Serigne Saliou Mbacké, qui lui a tout donné et à qui il doit tout, est traquée comme du gibier. Cheikh Béthio, qui a baptisé tous ses enfants, garçons comme filles, Serigne Saliou, du nom de l’ancien khalife général des mourides, qui était aussi « TOUT » pour lui, mérite-t-il un tel traitement ? Suffisant pour se demander si ceux qui lancent la traque contre Sokhna Aïda Diallo croient en feu Serigne Saliou Mbacké. Car même si c’était un chien, fusse-t-il enragé, que l’ex-guide de Touba avait laissé derrière lui, il appartenait à ceux qui disent le vénérer, le respecter, de prendre soin de cet animal. En lieu et place de chercher à le lapider, comme c’est le cas aujourd’hui avec Sokhna Aïda Diallo que des personnes, mues par on ne sait quelles intentions, tentent de détruire et de pousser hors de Ngabou.

A lire : Sénégal, Affaire Aïda Diallo : Touba a-t-il trahi la mémoire de Cheikh Béthio ?

Alors que feu Serigne Saliou a délégué du pouvoir à feu Cheikh Béthio qui en a fait autant à son épouse Sokhna Aïda Diallo. Partant de là, n’est-ce pas la mémoire de feu Serigne Saliou Mbacké qui a été trahie.