Sénégal, Gendarme tué : trois nouvelles arrestations

Gendarmerie sénégalaise

Trois autres éléments du redoutable gang ayant tué le commandant de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum au Sénégal ont été arrêtés, dont le huitième membre qui était activement recherché.

A Dakar,

L’étau se resserre davantage autour du gang de braqueurs qui, en voulant dévaliser le bureau de Poste Finances de Koumpentoum (est du Sénégal) sont tombés sur le commandant de brigade Tamsir Sané qu’il ont criblé de balles au point de mettre fin à sa vie avec un projectile reçu à la tête. Après l’interpellation de dix-neuf personnes en lien avec ce braquage qui a viré au drame, trois individus, dont le huitième membre jusqu’ici activement recherché, ont été arrêtés ce week-end, dans cette même partie orientale du Sénégal où l’enquête se poursuit.

A lire : Sénégal : un gendarme tué dans l’attaque d’un bureau de Poste

Les éléments de la Légion Est de la gendarmerie sénégalaise, aidés par des agents de Section de Recherches de Colobane (Dakar) et du Groupe d’Actions Rapides de Surveillance et d’Intervention (GARSI), poursuivent ainsi leur chasse à l’homme. Décidés à mettre hors d’état de nuire le gang qui a nuitamment frappé à Koumpentoum en attaquant le bureau de Poste Finances de la localité. Les trois éléments ont été cueillis dans les villages de Mereto et Gailé, dans le Sénégal oriental.

A lire : Sénégal, Meurtre du gendarme Sané : 7 membres du gang arrêtés

Les recherches de caches d’armes se poursuivent, car des informations indiquent que les braqueurs ont pris soin de disséminer leurs armes un peu partout dans la localité. Parmi les personnes interpellées, onze seraient directement liées au braquage qui a coûté la vie à l’adjudant Tamsir Sané, dans la nuit de jeudi 25 à vendredi 26 juillet dernier.