Réunion : les requins ont encore frappé ce samedi

Les requins font encore parler d’eux à la Réunion. Ce samedi, un bodyboarder a perdu une partie de sa jambe droite au cours d’une attaque de requin aux abords de la Ravine Mula. Cela fait la troisième attaque en moins de quatre mois.

Une attaque de requin a fait un blessé grave ce samedi, a annoncé la préfecture de La Réunion. Cette attaque de requin s’est produite aux abords de la Ravine Mula , secteur du Tournant commune de l’Etang Salé. Un bodyboarder a perdu une partie de sa jambe droite, sectionnée au niveau de la cuisse. Selon la préfecture, le jeune homme a été rapidement pris en charge par les premiers témoins qui ont été ensuite relayés par les maîtres nageurs sauveteurs puis par les sapeurs-pompiers et le Service mobile d’urgence et de réanimation. Mais son pronostic vital est engagé.

Il faut reconnaître que les attaques de requin sur l’île sont fréquentes. Le 15 juillet dernier, une jeune fille du nom de Sarah se faisait happer par un requin. Deux mois plus tard, jour pour jour, c’est au tour d’un chien, un Labrador, de se faire éventrer. Le squale de la taille d’un dauphin a surgi de l’eau, happant le labrador. Ce dernier s’est fait déchiqueter, éventrer et décapiter sous les yeux de sa propriétaire. Au mois de mai dernier, un jeune surfeur, père d’un enfant de 18 mois au moment des faits, en voyage de noces à Saint-Gilles, a été tué sous les yeux de son épouse, alors qu’il faisait du bodyboard.

Les attaques de requins sont donc récurrentes dans cette zone de la planète, suffisant pour que la préfecture mette en garde les bodyboarder en leur signifiant que le risque zéro n’existe pas.