RDC : Les rebelles de Nkunda et l’armée congolaise se sont affrontés ce week-end

Le Nord-Kivu, province située dans le Nord-Est de la République Démocratique du Congo, était encore ce week-end le théâtre de combats à l’arme lourde. L’armée congolaise a réussi à venir à bout des rebelles fidèles à l’ex-général Laurent Nkunda.

Les soldats des forces armées congolaises et les rebelles fidèles à l’ex-général Laurent Nkunda se sont affrontés samedi et dimanche à l’arme lourde au coeur des collines de Bukima et Kokwe, dans la province du Nord-Kivu (Nord-Est de la République Démocratique du Congo). « Les combats ont cessé hier (dimanche) en fin d’après-midi dans la zone de Rumangabo », a indiqué à l’AFP le major Prem Tiwari, porte-parole militaire de la Mission des Nations Unies en RDC (Monuc) au Nord-Kivu. Cependant, des « tirs sporadiques » ont été encore signalés ce lundi matin dans la province, selon le porte-parole. Le bilan reste incertain dans les deux camps. Du côté des Forces armées de la RDC (FARDC), qui ont fini par prendre le dessus, on dénombrerait déjà au moins une trentaine de morts.

Des affrontements fréquents

Laurent Nkunda est un ancien officier supérieur du Rassemblement Congolais pour la Démocratie – Goma (RCD-Goma), groupe rebelle soutenu par le Rwanda et qui a participé aux différents conflits qu’a connus la RDC entre 1998 à 2003. En 2004, nommé général dans la nouvelle armée nationale congolaise, il refuse de l’intégrer pour se replier dans les forêts de Masisi, dans le Nord-Kivu, province située à la frontière avec le Rwanda. Accusé de crimes contre l’humanité, Laurent Nkunda est sous mandat d’arrêt international depuis 2006.

La province du Nord-Kivu est en proie à des affrontements fréquents entre les FARDC et les rebelles de Nkunda. Notamment, depuis la fin du mois d’août. Kinshasa, en dépit des velléités affichées par le général déchu, ne veut plus négocier avec le chef rebelle. Les combats, qui ont lieu à proximité du parc national des Virunga, représentent par ailleurs une menace pour les gorilles des montagnes, une espèce en voie d’extinction.

 Lire aussi : Vers la fin des combats en RDC ?