RDC : l’avion médicalisé de Moïse Katumbi est arrivé en Afrique du Sud

mkcvict2-1.jpg

L’avion médicalisé transportant l’opposant rd-congolais Moïse Katumbi aurait atterri à Johannesburg après avoir été autorisé par la justice congolaise à aller se faire soigner à l’étranger, ce vendredi 20 mai 2016.

Moins de 48 heures après son inculpation pour atteinte à la sûreté de l’État, l’opposant rd-congolais Moïse Katumbi, à bord d’un avion médicalisé, aurait atterri à Johannesburg, a indiqué RFI. Moïse Katumbi avait été autorisé à aller se faire soigner à l’étranger par la justice congolaise, ce vendredi 20 mai 2016.

Lire sur le sujet : RDC : comment le sort de Moïse Katumbi a été scellé

Le site français indique que pas de confirmation directe, mais un officiel de l’aéroport de Lanseria, à l’ouest de Johannesburg, a confirmé cette nuit qu’un avion médicalisé privé a atterri peu après minuit. Il a ajouté qu’il s’agissait d’un avion en provenance de Lubumbashi. Suffisant pour que RFI indique que tout laisse supposer que le candidat à la Présidentielle congolaise, Moïse Katumbi est bien arrivé en Afrique du Sud, en compagnie de sa femme et d’un médecin.

mkcvict2-1.jpg
Moïse Katumbi et la foule essuyant des jets de lacrymogène de la police

L’entourage de Moïse Katumbi affirmait, cette semaine, que l’opposant rd-congolais avait été blessé lors d’affrontements entre ses partisans et la police, la semaine dernière alors qu’il répondait à une convocation de la justice de son pays. Moïse Katumbi, qui a été inculpé jeudi 19 mai 2016 pour atteintes à la sureté de l’Etat dans une affaire de recrutement de présumés mercenaires étrangers, encourt la prison à vie, s’il est reconnu coupable.

Lire sur le sujet : RDC : l’entourage de Kabila concentre ses attaques sur Katumbi

Le procureur qui a autorisé son déplacement, a précisé qu’une des conditions à son départ était qu’il rentre pour faire face à la justice.
Aucune information n’a circulé sur la nature des soins que l’opposant rd-congolais doit recevoir en Afrique du Sud, ni où il sera hospitalisé.