RDC : Jean-Marc Kabund démissionne de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale


Lecture 2 min.
Jean-Marc Kabund
Jean-Marc Kabund

Jean-Marc Kabund a officiellement démissionné de son poste du premier vice-président de l’Assemblée Nationale de, la RDC, ce jeudi 31 mars. cette décision intervient deux mois après avoir été désavoué par les députés de sa famille politique, l’Union pour la démocratique et le progrès social (UDPS).

C’est désormais officiel. Jean-Marc Kabund n’est plus premier vice-président de l’Assemblée nationale de la république Démocratique du Congo. Il a démissionné de son poste pour « des raisons de conviction politique », a-t-il écrit dans sa lettre adressée au Président de la Chambre basse du Parlement congolais.

En janvier, les éléments de la garde Républicaine, unité de protection du président de la République, ont vandalisé la résidence de Jean-Marc Kabund et arrêté tous les policiers commis à sa garde. Cela intervenait après une dispute ayant opposé certains de ces policiers à un éléments de la garde Républicaine. Une expédition qui n’a pas été du goût de l’ancien homme fort du parti au pouvoir, UDPS, qui avait annoncé sa démission sur twitter. « Ainsi s’ouvre une nouvelle page de l’histoire avec la sueur de notre front, qui coulera chaque jour qu’on affrontera les brimades, humiliations et tortures », a-t-il annoncé.

Cette annonce a suscité de nombreuses réactions positives au sein de sa famille politique, en raison de la relation parfois « toxique » qu’il entretiendrait avec certains cadres de son parti. Notons que Jean-Marc Kabund est actuellement en Angleterre, où il poursuit « des soins médicaux ». Son autorisation de sortie a été signée par le président de l’Assemblée nationale pour une durée des 16 jours, à date du « 18 février ». Quelques jours avant l’annonce officielle de sa démission, sa photo avec le Professeur Julien Ciakudia, opposant farouche du régime Tshisekedi, a fait le buzz sur la Toile.

A lire : Kabund, le troisième « K » de Tshisekedi après Kabila et Kamerhe

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter