Rachida Dati réclame une pension de 6000 euros par mois à Dominique Desseigne

L’ex-Garde des Sceaux, Rachida Dati, a réclamé au milliardaire Dominique Desseigne une pension alimentaire de 6 000 euros par mois pour sa fille Zohra. Elle a assigné ce dernier en justice pour reconnaissance de paternité de la fillette.

Rachida Dati refuse d’abdiquer face à Dominique Desseigne qu’elle a assigné en justice pour reconnaissance de paternité de sa petite fille Zohra. L’ex-Garde des sceaux a réclamé au milliardaire, P-DG du groupe Barrière, une pension alimentaire pour la fillette, selon les informations de VSD. Elle lui réclame en tout 6 000 par mois nécessaires à l’éducation de sa fille, selon elle. Jusqu’à présent Dominique Desseigne a toujours réfuté les accusations de Rachida Dati, qui affirme qu’il est bien le père de sa fille, née en janvier 2009. D’ailleurs le milliardaire accuse en retour l’ex-Garde des Sceaux d’avoir eu sept amants lors de la conception de la fillette.

Mystère…mystère…

Récemment une rumeur avait circulé sur la toile en Algérie, selon laquelle le Président algérien, Abdélaziz Bouteflika, pourrait être le véritable père de la fille de Rachida Dati. Elle avait été véhiculée par le blog Libre penseurs, puis reprise par les médias locaux algériens. Selon le blog, une source judiciaire française aurait déclaré que la conception de sa fille aurait été faite lors de sa visite à Alger, la capitale algérienne, en 2008. Info ou intox? En tous cas, le mystère demeure toujours sur la véritable identité du père de la fille de Rachida Dati.