Quand Charlie Hebdo caricature, la presse arabe répond avec humour

dbgfh.jpg

Le quotidien égyptien Al Watan a publié des caricatures pour contrer celles du prophète Mohammed publiées par Charlie Hebdo.

La publication de nouvelles caricatures du prophète Mohammed par l’Hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo n’a pas eu l’effet escompté. Aucune manifestation n’a été déclarée dans le monde musulman, hormis quelques rassemblements au Pakistan ou en Iran. Bien au contraire, l’affrontement a eu lieu par la voie du crayon. Un quotidien égyptien au courant laïque, Al Watan, répond à ces caricatures par d’autres caricatures. Celles de Charlie Hebdo ont été publiées deux semaines après le coup de buzz médiatique fait autour du film anti-islam L’Innocence des musulmans.

A sa manière, Al Watan a voulu répondre à l’Occident. Une série de treize caricatures placées sous le slogan de « combattre la caricature par la caricature » a été publiée. Afrik.com en a choisi trois pour vous les présenter.

Parmi elle, les tours jumelles du World Trade Center en feu vue par des « lunettes occidentales ». Pendant et après l’effondrement des tours.

md0-libe-com.png

La suivante représente deux musulmans. L’un est tiré vers l’extrême, le regard noir, les dents serrées, il tient un couteau rempli de sang dans sa main. Celui-ci est éclairé par une « torche américaine » (vue par l’occident, ndlr). L’autre est plutôt sobre, simple et relate l’image du musulman modèle. Mais ce dernier reste dans l’ombre.

Le quotidien égyptien a voulu mettre en avant le fait que les Etats-Unis et le monde occidental n’ont d’yeux que pour les extrémistes, comme il en existe d’ailleurs dans toutes les religions.

dbgfh.jpg

Enfin, cette dernière caricature est celle d’un musulman qui s’abrite sous un parapluie « anti-offense occidentale ». Al Watan explique que les attaques contre l’Islam n’atteignent pas vraiment les musulmans. Ces derniers y sont même indifférents.

sffd.png

Les lecteurs d’Al Watan ont salué une réponse « civilisée ».

Lire aussi :

 Film anti-islam : colère noire dans le monde musulman