Plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier !

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a annoncé ce vendredi que plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier!

Le nombre de migrants affluant vers les côtes européennes est de plus en plus important. Plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, et plus de 2 500 a annoncé ce jeudi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). « Le nombre de réfugiés et migrants ayant traversé la Méditerranée cette année dépasse maintenant les 300.000, environ 200.000 ayant atteint la Grèce et 110.000 l’Italie, contre quelque 219.000 en 2014 », a précisé une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d’un point de presse. D’après elle, l’an dernier, quelque 3 500 migrants et réfugiés avaient trouvé la mort ou avaient été portés disparus en Méditerranée.

Le HCR souligne également que le chiffre de 2 500 migrants morts lors de cette traversée ne comprenait pas les morts et portés disparus au large de la Libye après le naufrage jeudi d’une embarcation qui transportait 300 migrants qui a fait 76 morts. Le bilan initial annoncé par les garde côtes libyens était de 30 morts et plusieurs dizaines de disparus. Ces nouveaux chiffres ont été donnés ce vendredi par un porte-parole du Croissant rouge, soulignant qu’en tout 198 personnes ont été sauvées de la noyade.

L’Europe vit actuellement l’une des pires crise de l’immigration de son histoire. Depuis le début de l’année, des milliers de migrants, originaires de l’Afrique subsaharienne, mais aussi de l’Irak, de la Syrie, de l’Afghanistan, ou encore du Pakistan, affluent sur les côtes européennes. La plupart fuient les conflits et guerre dans leur pays d’origine. Depuis les responsables au sein de l’Union européenne ont multiplié les réunions de crise à Bruxelles, en vain. Pour le moment face à la réalité, l’Europe, qui n’a pas une politique d’immigration commune, n’a toujours pas trouvé la solution pour résoudre cette crise.

Toutefois pour le HCR, l’Europe a largement les moyens de faire face à cette situation inédite. L’organisation onusienne a appelé mercredi « l’Union Européenne à accélérer l’élaboration d’une réponse collective adéquate à cette crise sans précédent ». Selon le dirigeant de l’institution Antonio Guterres, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à Genève, au siège du HCR, « depuis le début de l’année, 293.000 migrants et réfugiés ont tenté de parvenir en Europe par le biais de la mer Méditerranée et 2 440 d’entre eux ont péri durant la traversée ».