Nouvelle découverte en Égypte d’un sarcophage datant de Ramsès II

Sarcophage de Ptah-em-uya
Sarcophage de Ptah-em-uya

Un sarcophage en granite rouge a été dévoilé, ce lundi 19 septembre 2022, dans la nécropole de Saqqara, en Egypte. Il s’agit de la dernière d’une série de découvertes marquantes dans cette région au Sud du Caire.

Situé à un peu plus de 15 kilomètres au Sud des célèbres pyramides du plateau de Guizeh, le site de Saqqara, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est connu pour la célèbre pyramide à degrés du pharaon Djéser. Et c’est sur ce site qu’a été découvert le sarcophage de Ptah-em-uya, présenté par les autorités égyptiennes comme étant un haut fonctionnaire sous Ramsès II. Ce dernier, a régné sur l’Egypte au XIIIe siècle avant Jésus-Christ.

Selon un communiqué du ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités, la découverte a été effectuée par une équipe d’archéologues égyptiens de l’Université du Caire. Mostafa Waziri, directeur du Conseil suprême des Antiquités, explique que Ptah-em-uya, Issu de la noblesse, était secrétaire royal, responsable du cheptel et chef de la trésorerie du Ramasseum. Toujours selon le responsable, il était également en charge des offrandes à l’ensemble des dieux de Haute et Basse Egypte.

Si la tombe de Ptah-em-uya a été découverte l’année passée, des fouilles récentes ont toutefois permis de découvrir le sarcophage en granite. Le ministère des Antiquités a précisé que le sarcophage était couvert d’inscriptions visant à protéger le défunt ainsi que des scènes représentant ses fils et le dieu Horus. Cette annonce intervient environ quatre mois après celle faite par les autorités égyptiennes de la découverte d’une cache renfermant 250 sarcophages et 150 statues de bronze.

De nouvelles découvertes qui pourraient permettre à l’Egypte de relancer son tourisme frappé de plein fouet par le terrorisme galopant, notamment dans la région du Sinaï, mais aussi la pandémie du Coronavirus qui avait durement atteint ce pays d’Afrique du Nord. A cela est venu s’ajouter l’impact de la crise ukrainienne.

Lire : Découverte archéologique majeure en Egypte avec 50 momies de l’époque hellénistique