Nigeria : les graves accusations de Davido

Davido

La star de musique nigériane, David Adeleke, plus connu sous le nom de Davido, a effectué une sortie pour mettre en garde à travers de graves accusations. Qu’en est-il ?

C’est le dimanche 23 février 2020 que le musicien nigérian Davido a effectué une apparition pour mettre en garde ses fans et dénoncer une tentative de piratage de son compte Twitter. « Quelqu’un essaie de pirater mon Twitter, alors tout le monde devrait se méfier des tweets. S’il vous plaît », a ainsi alerté le musicien.

Cette alerté de Davido intervient une semaine après le piratage du compte d’un autre rappeur nigérian, Naira Marley notamment. Le compte de ce rappeur avait été piraté, des modifications apportées au nom, au profil et à la biographie du musicien. Fait marquant et qui a eu une incidence dévastatrice : la photo de profil de Naria Marley comportait un message rédigé en turc : « Bien que l’environnement soit virtuel, le crime est réel ».

Un véritable crime en effet, puisque que les fossoyeurs ont réussi à semer le doute après que le rappeur ait récupéré son compte. En effet, ses fans avaient du mal à désormais faire confiance aux comptes du rappeur. Un homme averti… Davido a sans doute voulu éviter de tomber dans le même piège, et s’exposer à une éventuelle menace de perte de confiance vis-à-vis de ses millions d’abonnés sur son compte Twitter. D’où ses avertissements.

Tout récemment, il avait été annoncé une rupture entre Davido et sa douce moitié Chioma. Une information, en rapport avec une supposée infidélité de la compagne du rappeur. Ce qui, en réalité n’en était pas une. Fake news, puisque Davido lui-même a effectué une sortie pour tout balayer d’un revers de main.

A lire : Quand Davido doute de la paternité de son enfant avec Chioma !