Nigeria : 31 morts dans une bousculade lors d’une distribution de nourriture

Bousculade au Nigeria
Bousculade au Nigeria (illustration)

Au moins 31 personnes ont perdu la vie, ce samedi 28 mai 2022, lors d’une bousculade dans une église de l’État de Rivers, dans le Sud du Nigeria. Les personnes étaient rassemblées pour recevoir de l’aide alimentaire.

Un drame s’est déclaré au Nigeria où 31 personnes sont décédées suite à une bousculade, a indiqué une porte-parole de la police nigériane. Présentes très tôt ce samedi pour recevoir de l’aide sous forme de nourriture, à l’église de l’Etat de River, des centaines de personnes ont pris d’assaut le portail de l’édifice, provoquant une bousculade meurtrière, a déclaré Grace Iringe-Koko.

Selon la porte-parole, «les gens étaient là plus tôt et certains se sont impatientés et ont commencé à se précipiter, ce qui a conduit à la bousculade», ajoutant que «la police est sur le terrain et surveille la situation tandis que l’enquête se poursuit». Cette affaire rappelle la bousculade qui avait endeuillé ce pays d’Afrique de l’Ouest, en 2014, avec sept personnes décédées lors d’un recrutement dans la fonction publique.

A noter que ce drame survient dans un contexte très particulier, alors que le monde entier est menacé par une crise alimentaire. Une situation causée par la pandémie de Coronavirus, qui frappe tous les continents, l’Afrique n’étant pas épargnée. La situation a été aggravée par la crise en ukrainienne déclenché par l’invasion russe, depuis le 24 février dernier.

A lire : Guerre en Ukraine : l’ONU alerte contre la plus grave crise alimentaire de l’histoire