Maroc : « Séparé de Lalla Salma, Mohammed VI s’amuse »

Depuis qu’il s’est séparé de son épouse, Lalla Salma, le roi du Maroc, Mohammed VI, « s’amuse ». Le souverain est accusé de prendre du bon temps, sans se soucier des Marocains qui se posent nombre de questions.

Le roi du Maroc, Mohammed VI au banc des accusés. C’est le moins que l’on puisse dire, à en croire les propos du journal L’Obs, qui observe que depuis qu’il s’est séparé de son épouse, Lalla Salma, le roi du Maroc, Mohammed VI, voyage, s’amuse, prend des selfies à travers le monde. Suffisant, selon le journal, pour que les Marocains se demandent qui gouverne le royaume.

Le journal rappelle que lors d’une cérémonie officielle présidée par leur père, Mohammed VI, autour de la réforme de l’Education, au mois de septembre dernier, seule la princesse Lalla Khadija, 11 ans, apparaissait aux côtés de son frère, le prince héritier Moulay El Hassan, 15 ans. Et de faire l’amer constat : « aucune trace en revanche de leur mère, Lalla Salma. Et pourtant, Dieu sait qu’on la voyait partout, la princesse à la flamboyante chevelure rousse, qui, en juin 2017, recevait avec aisance Emmanuel et Brigitte Macron lors de leur « visite privée » au Maroc ».

L’Obs ne s’arrête pas là, il va plus loin rappelant que « Lalla Salma, c’était la caution de modernité de Mohammed VI, la preuve qu’il n’avait rien à voir avec son père Hassan II, qui cachait aux regards son épouse tout en entretenant un imposant harem. Le mariage en 2002 de Mohammed VI avec la roturière Salma Bennani, ingénieure en informatique à qui on attribua, de façon exceptionnelle, le titre de « princesse », fut d’ailleurs l’une des plus grandes opérations de communication du royaume ».

Aujourd’hui, avec leur divorce annoncé, Mohammed VI et Lalla Salma ont pris des chemins différents. La dernière fois que la princesse avait été aperçue, c’était en Italie, en compagnie de ses deux enfants. Quant à Mohammed VI, il reste en effet rarement au Maroc et voyage un peu partout dans le monde. Le souverain n’hésite en effet pas de prendre des selfies avec des compatriotes expatriés.