Les dessous de la visite du Pape, 34 ans après celle de Jean-Paul II au Maroc

Pape Jean-Paul II

Le Pape François est attendu au Maroc, pour une visite, 34 après celle de l’ancien Souverain pontife, Jean-Paul II. Quels sont les contours de cette visite à la limite inopinée ?

Le Souverain pontife, Pape François, se rendra au Maroc à la fin du mois de mars 2019. La première visite d’un pape dans le royaume en plus de trente ans. Le Pape François est attendu au royaume les 30 et 31 mars prochain, comme l’a rapporté RFI. L’information a été confirmée par le Vatican, ce mardi 13 novembre 2018, soulignant que ce voyage rappelle celui de Jean-Paul II, en 1985, alors invité par le roi Hassan II, père de Mohammed VI qui reçoit le Souverain pontife.

Même si le programme du Pape n’est pas encore connu, le Souverain, précise RFI, se rendra à Casablanca, où il rencontrera la communauté catholique locale. Occasion, selon site, pour le site d’aborder des thèmes comme le sort des migrants. Thème qui ne sera pas anodin, d’autant qu’en fin septembre, la Marine marocaine a ouvert le feu sur des embarcations de migrants, tuant une Marocaine de 22 ans et en blessant trois autres.

Comme son prédécesseur qui avait fait passer un message de paix entre chrétiens et musulmans, en 1985, devant 80 000 jeunes, le Pape François tentera de confirmer cet appel. Surtout que sa visite intervient au moment où ça sent le rapprochement entre le Maroc et l’Algérie.