Maroc : pourquoi Mohammed VI est différent de son père Hassan II

L'ancien roi du Maroc, Hassan II, et son fils, actuel souverain, Mohammed VI

L’actuel roi du Maroc, Mohammed VI est très différent de son père par ailleurs prédécesseur, l’ancien souverain de ce pays d’Afrique du Nord, Hassan II. Décryptage.

Le roi Mohammed VI du Maroc, arrivé au pouvoir en 1999 après le décès de son père Hassan II de qui il a hérité le trône, a pris une trajectoire totalement différente de celle jadis empruntée par son prédécesseur. Ce qui fait que l’adage qui dit que « Tel père, tel fils » n’est pas valable dans la famille royale du Maroc. Pourquoi ?

Hassan II, ses deux épouses et ses dizaines de concubines

Né le 9 juillet 1929, l’ancien roi du Maroc Hassan II a dirigé le royaume pendant 38 ans, de 1961 à 1999. Fils du sultan, futur roi, Mohammed V, et précédemment appelé Moulay Hassan en tant que prince héritier, Hassan II est décédé le 23 juillet 1999 à Rabat. Il sera succédé par son fils Sidi Mohammed sous le nom de Mohammed VI.

A lire : Hassan II du Maroc impliqué dans le détournement d’un avion du FLN

Vingt et unième monarque de la dynastie alaouite, qui règne sur le Maroc depuis le milieu du XVIIème siècle, Hassan II, par ailleurs deuxième à avoir porté le titre de roi (malik), en lieu et place de sultan, avait deux épouses : Lalla Latifa et Lalla Fatima. Il a été rapporté que le souverain de l’époque adorait voir les femmes circuler dans son palais qu’elles embaumaient de parfums exotiques de tous genres.

L’ancien roi du Maroc Hassan II aurait des dizaines de concubines dans son palais royal. Certains avancent le chiffre d’une trentaine de concubines qui vivaient avec le souverain dans son palais royal. Ce qui n’est pas le cas de l’actuel roi.

Mohammed VI marié à Lalla Salma, puis séparé et… plus rien

Si Hassan II a eu deux épouses dans sa vie et des dizaines de concubines, seule l’une d’entre elles lui aura assuré des héritiers. Il s’agit de Lalla Latifa, mère de la princesse Lalla Meryem, de l’actuel roi du Maroc Mohammed VI, de la princesse Lalla Asmaa, de la princesse Lalla Hasnaa et du prince Moulay Rachid.

A la mort de Hassan II, le trône est revenu à son aîné qui se trouve être Mohammed VI. Né le 21 août 1963 à Rabat, Mohammed VI est le vingt-troisième monarque de la dynastie alaouite, et le troisième à porter le titre de roi du Maroc, depuis le 23 juillet 1999, à la suite du décès de son père. Seulement, si son défunt père est attiré par les femmes, Mohammed VI, selon des informations avancées, serait homosexuel.

A lire : Maroc : Hassan II aurait donné son feu vert pour kidnapper Ben Barka

Marié à Lalla Salma née Bennani en 2002, l’actuel roi du Maroc a eu deux enfants au cours de cette union : le prince Moulay El Hassan et la princesse Lalla Khadija. Le mariage a volé en éclats en 2018. Son homosexualité serait à l’origine de la séparation entre le monarque et son désormais ex-épouse. Et depuis l’annonce de cette séparation non encore confirmée, ni par le roi, encore moins par le Cabinet royal, Mohammed VI vit en célibataire.

Si les rares fois qu’il est vu en public, soit il est seul, soit accompagné de son fils Moulay El Hassan, l’héritier du trône, Mohammed VI reste un roi très particulier qui vit désormais côtoyé par ses sœurs et nièces. L’opposé de son père Hassan II avec ses deux épouses et ses dizaines de concubines qui l’entouraient et donnaient au palais royal un tout autre aspect.

A lire : Maroc : quand Donald Trump rencontrait le roi Hassan II