Maroc : Moulay Hassan, l’autre combat de Mohammed VI

Le prince Moulay El Hassan et le roi Mohammed VI du Maroc

Le roi du Maroc, Mohammed VI, devra mener le combat de sa vie pour parvenir à assurer la transmission du pouvoir à son fils par ailleurs héritier du trône, Moulay El Hassan.

Chasse au trône au Maroc ? Rien n’est moins sûr. Toutefois, l’on sait que le roi Mohammed VI a un combat à mener, pas des moindres. Il s’agit en effet de réunir les conditions pouvant permettre à son successeur désigné, son fils aîné Moulay El Hassan notamment, d’accéder au trône.

Une véritable lutte à en croire aux dernières informations faisant état d’une tentative du frère du roi du Maroc, Moulay Rachid notamment, d’écarter le futur héritier, Moulay Hassan, aujourd’hui âgé de 17 ans, de la course individuelle vers le pouvoir au royaume. Une tentative qui aurait mis en danger le fils de Mohammed VI.

Suffisant pour comprendre que le souverain en a fait son affaire personnelle. Un combat que devra mener le roi Mohammed VI, comme annoncé, contre son propre frère, après celui révélé perdu contre ses sœurs, qui ont réussi l’exploit de « faire disparaître la princesse Lalla Salma », née Bennani, celle qui est présentée comme étant la désormais ex-Première dame du Maroc.

Une disparition qui est loin de connaître la lumière, aux yeux des Marocaines et des Marocains, qui continuent de se demander où est passée Lalla Salma. Question restée sans réponse, tant au niveau du palais royal qui garde l’omerta sur cette question, que du côté du souverain, qui, après cet échec s’agissant du cas Lalla Salma, n’est sans doute pas prêt à essuyer un autre revers.

Lequel revers pourrait être plus chaotique pour le roi, car il s’agit bien de sa succession, qui ne sera pas assurée par n’importe qui, mais son fils aîné. D’où, certainement, le combat de la vie pour Mohammed VI, qui, en plus de lutter pour garder son cœur sain, fait face à une recrudescence des cas de Coronavirus dans le royaume.

A lire : Maroc, Lalla Salma : l’échec de Mohammed VI