Maroc : Mohammed VI maintient le suspense sur son voyage en Algérie

Mohammed VI du Maroc
Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, n’a toujours pas répondu à la correspondance du Président algérien, Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier a invité le souverain alaouite à prendre part au prochain sommet de la Ligue arabe.

Près de deux semaines après avoir reçu l’invitation personnelle du Président algérien, pour participer au prochain sommet de la Ligue arabe, le roi du Maroc n’a toujours pas réagi. Le 27 septembre dernier, en effet, le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi, avait remis l’invitation officielle signée du Président Abdlemadjid Tebboune.

L’émissaire algérien, chargé de délivrer aux dirigeants des pays concernés les invitations au prochain sommet de la Ligue arabe, avait transmis son message au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Une première rencontre officielle entre des responsables marocains et algériens, depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, intervenue le 24 août 2021.

A quelque trois semaines du sommet de la Ligue arabe, qui se déroulera les 1er et 2 novembre prochains en Algérie, le roi Mohammed VI laisse planer le doute quant à sa participation à ce conclave. Au-delà, de la question de savoir si le souverain effectuera lui-même le déplacement en Algérie ou s’il compte envoyer un émissaire, c’est la participation même du Maroc à ce sommet qui est au centre des questionnements.

Lire : Invité par Abdelmadjid Tebboune, Mohammed VI se rendra-t-il en Algérie ?