Maroc : Mohammed VI a-t-il interdit Lalla Salma de sortie ?

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, pourrait avoir interdit la princesse Lalla Salma de sortie du royaume. Dans quel but ?

Au Maroc, aucune trace de la princesse Lalla Salma, dont le divorce avec le roi Mohammed VI ne fait plus l’ombre d’un doute. Une séparation annoncée depuis plus d’un an, sans que le cabinet royal, encore moins le roi, n’en parle. Lalla Salma a quitté le roi pour des raisons que tout le monde sait. Sauf que, pour qui connaît Mohammed VI, sait aussi qu’il n’est pas du genre à se laisser larguer aussi facilement.

Aussi, le souverain aurait-il pris des mesures allant dans le sens de « punir » Lalla Salma pour avoir décidé de le quitter ? Rien n’est moins sûr. L’on sait que Lalla Salma est annoncée ça et là au Maroc, en visite dans un centre hospitalier ou en sortie dans un restaurant. Des sorties pas du tout médiatisées et qui ne donnent aucune preuve de vie de Lalla Salma dont la mort a pourtant été annoncée, « poignardée par Lalla Hasnaa », la sœur de Mohammed VI.

Des informations avaient en outre été distillées, notamment par The Times, qui évoquait un embrigadement de Lalla Salma dans un des palais de Mohammed VI. Une privation de liberté qu’aurait pu exercer le souverain sur son désormais ex-épouse, et qui pourrait s’étendre à l’international. Ainsi, Mohammed VI pourrait avoir interdit Lalla Salma de sortie du territoire marocain. Et pourquoi ? C’est là la question.

Le roi Mohammed VI, qui n’envisage pas une seule seconde de voir ses enfants partager leur vie avec des demi-frères, étant conscient que Lalla Salma pourrait refaire sa vie à l’étranger, est plus que capable de prendre des décisions synonymes de privation de liberté. Est-ce le cas ? Wait and see !

A lire : Maroc : Lalla Hasnaa, une fierté pour Mohammed VI après le départ de Lalla Salma ?