Maroc, Comparée à Meghan Markle : Lalla Salma, une « princesse en fuite »

La princesse Lalla Salma née Bennani

La princesse Lalla Salma, ancienne épouse du roi du Maroc, a-t-elle fuit le palais de Mohammed VI à la recherche de bonheur ?

L’Espagne encore à la manœuvre. Après avoir révélé le divorce entre le roi Mohammed VI du Maroc et sa désormais ex-épouse Lalla Salma, la presse espagnole revient à la charge. Cette fois, c’est pour faire le corolaire entre la disparition de Lalla Salma et les fuites de princesses dans le monde. Selon Maghreb Online, c’est le journal espagnol La Razón qui est d’avis que Lalla Salma du Maroc fait partie des « autres Meghan Markle : des princesses en fuite à la recherche du bonheur ».

Le media espagnol aurait précisé que « Haya de Jordanie, Sarah Ferguson et Alexandra du Danemark sont quelques exemples de princesses qui ont renoncé à la couronne ». Avant d’ajouter que « Lalla Salma est arrivée et partie pour faire de l’histoire au Maroc. Celle qui était le symbole de l’ouverture et de la modernité à la Cour alaouite, a fait renoncer le roi Mohammed VI à avoir le droit d’avoir plus d’une femme, a été répudiée et a fini dans une mystérieuse évasion ».

« On ne sait rien de la princesse à la crinière rousse qui, en mars 2018, s’est séparée du roi pour mener une vie plus simple et plus commune, même devant renoncer à la compagnie de ses enfants, Moulay Hassan et Lalla Khadija. Au Maroc, nombreux sont ceux qui affirment qu’elle est morte, mais il semble qu’elle s’est réfugiée sur l’île grecque où elle vit son exil », reprend Maghreb Online.

Cela fera en effet deux longues années que Lalla Salma a disparu. L’ancienne Première dame du Maroc a tantôt été annoncée morte, poignardée par Lalla Hasnaa, tantôt supposée enfermée dans un des palais du roi Mohammed VI. Aujourd’hui, il est plus question d’exil de Salma Bennani, à la recherche d’un certain bonheur.

A lire : Maroc, Disparition de Lalla Salma : Mohammed VI et Moulay Hassan en danger ?