Maroc : Lalla Salma, une disparition calculée après son divorce avec Mohammed VI ?

Lalla Salma née Bennani

La disparition de la princesse Lalla Salma née Bennani après sa séparation avec le roi du Maroc, Mohammed VI, serait calculée. Les détails.

Au Maroc, la sentence habituelle avec les femmes de la cour royale tombées en disgrâce ou appelées à céder la chaise jadis occupée par l’épouse du roi, serait l’ostracisme. El Salma Bennani n’a pas semblé déroger à la règle. Les journaux rappellent en effet, lorsque Mohammed VI a accédé au trône après la mort de son père Hassan II, et que la mère de l’actuel souverain, Lalla Latifa notamment, a opté pour l’exil volontaire et s’éloigner du Maroc et du palais royal.

A lire : Maroc : la princesse Mozah Bint Nasser du Qatar a tenté de joindre Lalla Salma

Les journaux rappellent en effet que la mère du roi Mohammed VI s’est installée dans un luxueuse résidence en marbre blanc, située à Neuilly-sur-Seine, dans le quartier parisien des Hauts-de-Seine. Mieux soulignent les journaux, Lalla Latifa reçoit fréquemment la visite de son fils Mohammed VI. Sans oublier de rappeler que contrairement à Lalla Salma, la mère de Mohammed VI n’a jamais joui d’un rôle institutionnel. Sans compter que son visage n’a jamais été révélé au grand public. Ce qui fait qu’à ce jour, elle reste un personnage anonyme.

A lire : Maroc : sœur de Mohammed VI, Lalla Meryem prend du galon en l’absence de Lalla Salma

L’annonce par les médias grecs de l’acquisition sans traces, par Lalla Salma, d’une maison en Grèce, sur l’île de Kea, était un signe annonciateur de la séparation entre la princesse et le souverain. L’acquisition de cette villa pour un montant total de « 3,8 millions d’euros », et qui dispose de « sept chambres, neuf salles de bains, une piscine, un sauna et un garage souterrain pour entrer sans être vu », aurait donc été faite donc de manière strictement confidentielle.

A lire : Maroc : Lalla Salma enfermée dans un des palais du roi Mohammed VI ?

Cela fait plus d’un an que la princesse Lalla Salma a disparu des radars. Son divorce avec le roi Mohammed VI, annoncé avec insistance par le journal espagnol Hola !, n’a ni été confirmé encore moins infirmé par le palais royal qui fait black out total sur cette question.