Maroc, Etats-Unis, Iran : Trump et ses mises en garde contre… Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI et le Président américain, Donald Trump

Les Etats-Unis d’Amérique, dans un message d’alerte de sécurité, publié sur le site de l’ambassade américaine à Rabat, ont appelé les ressortissants américains au Maroc à la vigilance. Mais pourquoi Trump met-il en garde ses ressortissants contre le pays dirigé par le roi Mohammed VI ?

Selon les journaux marocains, Washington, dans un message d’alerte de sécurité, publié sur le site de l’ambassade américaine à Rabat, a tenu à mettre en garde les Américains vivant au royaume chérifien. Il a en effet été indiqué que les Etats-Unis appellent les ressortissants américains au Maroc à la vigilance. Ce, en raison des derniers événements entre l’USA et l’Iran, avec notamment le  raid mené par l’armée américaine, le 3 njanvier, à Bagdad, ayant causé la mort de deux leaders en Irak, du général Qassem Soleimani.

« En raison des tensions accrues en Irak et dans la région, l’ambassade des États-Unis à Rabat et le consulat général US à Casablanca encouragent fortement les citoyens américains à maintenir un niveau élevé de vigilance et à pratiquer une bonne connaissance de la situation », indique le message de la représentation diplomatique à l’adresse des ressortissants américains vivant au Maroc.

« Bien que nous ne soyons pas au courant de menaces spécifiques et crédibles contre les citoyens américains au Maroc, pour le moment, les voyageurs à destination et au Maroc, ainsi que dans d’autres pays de la région, sont invités à s’inscrire au Programme d’inscription des voyageurs intelligents (STEP) pour bénéficier de la sécurité et pour vous localiser plus facilement en cas d’urgence », alerte le message de la représentation diplomatique, indiquant clairement la conduite à tenir.

A lire : Maroc, Etats-Unis : pourquoi Donald Trump déconseille de se rendre chez Mohammed VI