Maroc, Divorce avec Mohammed VI, Disparition : Lalla Salma, les dernières nouvelles

Lalla Salma née Bennani

Du nouveau concernant la princesse Lalla Salma du Maroc, dont le divorce avec le roi Mohammed VI suivi de sa disparition ont enflammé la Toile. De quoi s’agit-il ?

L’information, qui prend à contre-courant tout ce qui a été jusque-là annoncé, notamment la disparition de la princesse Lalla Salma née Bennani, a été relayée par Médiapart. Rejetant en bloc les informations livrées tout au début, en exclusivité, par le journal espagnol Hola !, qui citait pourtant, arguments à l’appui, des sources du palais royal. Evoquant ses confidences, le journal affirme que « le couple royal ne serait ni séparé ni divorcé comme cela a été colporté par certains médias malintentionnés connus pour leur hostilité à la royauté ».

A lire : Maroc : Lalla Salma enfermée dans un des palais du roi Mohammed VI ?

Et de lancer : « Des opposants marocains soutenus par des journaleux espagnols auraient délibérément fait circuler moult fake news toutes décousues les unes que les autres afin de nuire, sans trop y parvenir, au royaume alaouite (…). La Princesse Lalla Salma aurait décidé de s’occuper à plein temps de l’éducation du futur roi le Prince Moulay Hassan héritier du Trône et de sa sœur la Princesse Lalla Khadija ». Revenant sur « sa dernière visite au Centre d’Oncologie de Béni Mellal », Médiapart insiste que « la Princesse Lalla Salma n’aurait autorisé la prise que d’une seule et unique photo d’elle avec le personnel hospitalier ».

A lire : Maroc : Lalla Salma absente, Lalla Hasnaa continue de jouer le rôle de Première dame

Le site, qui reconnait que « le porte-parole du diwan royal se refuse toujours de répondre aux rumeurs, ne donnant ainsi aucun crédit à leurs colporteurs », rappelle que « l’épouse du défunt roi Hassan II vivait elle aussi loin des projecteurs et n’apparaissait presque jamais en public ». Et de se poser la question de savoir si l’actuelle royauté ne « tendrait-elle (pas) vers un retour à l’ancienne école ? ». Est-ce suffisant pour justifier l’absence de Lalla Salma aux côtés de son amie et complice, la reine d’Espagne, Dona Letizia, qui, en mi-février (13 et 14), a passé deux jours au Maroc, sans avoir l’honneur d’être promenée dans les rues de Rabat par Lalla Salma, comme ce fut le cas par le passé ?

A lire : Maroc : première réapparition de Lalla Salma à Marrakech après son divorce avec Mohammed VI ?

Une chose est toutefois sûre, Lalla Salma a disparu des radars et des objectifs depuis plus d’un an. Sa disparition est d’autant plus inquiétante que des journaux, comme The Times, ont été jusqu’à se demander si la princesse n’était pas tombée en disgrâce et enfermée dans un des palais royaux pour avoir contrarié Mohammed VI. D’autres journaux, repris notamment par Maghreb Online, ont été jusqu’à révéler que la princesse « Lalla Salma est morte, poignardée par la sœur du roi, Lalla Hasnaa », connue pour incarner le rôle de Première dame du Maroc.

A lire : Maroc, ex-épouse de Mohammed VI, « Lalla Salma poignardée par Lalla Hasnaa » ?