Mali : un cadre djihadiste revendique l’attaque contre l’hôtel de Sévaré

Au Mali, l’attaque contre l’hôtel Sévaré a été revendiquée, ce mardi, par un cadre djihadiste, proche du prédicateur islamiste Amadou Koufa. Selon un dernier bilan officiel, l’attaque a fait 13 morts.

Quatre jours après l’attentat meurtrier dans l’hôtel Sévaré au centre du Mali, qui a fait 13 morts, un cadre djihadiste proche du prédicateur islamiste Amadou Koufa a revendiqué l’attaque. Ce djihadiste a fait partie, en 2012, de l’aile malienne des combattants de Molhtar Belmokhtar. Il s’agit de Souleyman Mohamed Kenned, qui rêve de faire du Mali un Etat islamique.

Celui qui souhaite appliquer la charia dans toute la région de Mopti, affirme que l’opération menée contre l’hôtel de Sévaré a été bénie par Amadou Koufa. Ce dernier avait appelé, quelques mois auparavant, à combattre par tous les moyens les forces étrangères sur le territoire malien.

Les enquêteurs s’interrogent sur cette soudaine revendication d’un homme qui est également proche du djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. Les enquêteurs estiment que les auteurs de l’attaque auraient reçu de l’aide de djihadistes du nord du pays, que ce soit dans la conception de l’opération ou dans son exécution. Pour l’heure, les autorités maliennes n’ont pas réagi après cette revendication.

Ce lundi, l’enquête progressait et menait à penser que les forces de libération de Macina sont les responsables de l’attaque. Ce groupe est allié à Ansar Dine qui est dirigé par le Touareg Iyad Ag Ghali. Très tôt, le 7 août dernier, des assaillants ont fait irruption dans l’hôtel tuant treize personnes dont des militaires. Selon certaines sources, il s’agirait d’un enlèvement qui a mal tourné.

Lire aussi :

 [Mali : qui sont les Forces de libération de Macina, soupçonnées d’avoir perpétré l’attaque de Sévaré ?

 >https://www.afrik.com/mali-qui-sont-les-forces-de-liberation-de-macina-soupconnees-d-avoir-perpetre-l-attaque-de-sevare

 Prise d’otages au Mali : 12 morts, dont 5 soldats et 1 Sud-Africain