Mali : Ebola fait une cinquième victime

Le médecin Hassan Diomandé est mort, ont annoncé les autorités maliennes. Il avait été infecté par Ebola après avoir soigné un imam guinéen qui était porteur du virus. C’est la cinquième victime de la fièvre hémorragique au Mali.

Alors que son état semblait s’améliorer, il avait notamment recouvert l’appétit, le docteur Hassan Diomandé est mort après avoir contracté le virus Ebola, peut-on lire sur RFI. Le président malien Ibrahim Boubaccar Keïta l’avait rencontré cette semaine et s’était déclaré satisfait par son état de santé.

Hassan Diomandé avait soigné un imam guinéen porteur du virus qui l’avait ensuite contaminé. Cette cinquième victime de la fièvre hémorragique intervient alors que toutes les forces vives du pays se mobilisent pour lutter contre une propagation de l’épidémie.

Plus de 500 personnes ont été mis sous surveillance par les autorités maliennes. Il s’agit de contrôler une éventuelle apparition du virus chez ces individus qui ont été en contact avec des personnes contaminées.