Makhadzi à Harare pour le festival JamAfro

Makhadzi (15 oct 21)
Makhadzi

Le célèbre producteur de musique zimbabwéen basé en Afrique du Sud, Mr Brown, devrait faire équipe avec la reine du Limpopo, Makhadzi, et la superstar jamaïcaine du dancehall, Neelah, pour une tournée internationale, qui débutera par le festival JamAfro à Harare, le 18 décembre prochain. Cette tournée devrait se poursuivre au mois d’avril 2022, à Londres, à Birmingham et Manchester.

La reine du Limpopo, Makhadzi, se produira au festival JamAfro à Harare, à partir du 18 décembre prochain, avec la superstar jamaïcaine du dancehall Neelah et Mr Brown. « Nous sommes en train de finaliser les détails de notre salle au Zimbabwe et des contrats avec notre artiste local », a déclaré Jana, porte-parole du JamAfro Festival.

Les organisateurs du JamAfro Festival ont révélé qu’après la manifestation de Harare, les superstars de la musique se rendront à Londres, au Royaume-Uni, pour une autre fête, qui se tiendra le 21 avril de l’année prochaine, avant de se rendre à Birmingham, également au Royaume-Uni, le 30 avril, pour rencontrer les amateurs d’Amapiano.

Le 1er mai 2022, ils devraient compléter leur manifestation au Royaume-Uni, en effectuant leur dernier spectacle à Manchester. « Nous avons étudié de près tous les artistes et nous avons opté pour Makhadzi, M. Brown et Neelah pour faire la Une des émissions du Zimbabwe. Mais lorsque nous irons au Royaume-Uni et aux États-Unis, nous aurons la diva ougandaise Winnie Nwagi », a déclaré Jana.

« Nous comptons beaucoup sur nos artistes basés à l’étranger, car ils sont des ambassadeurs. Et si vous voyez le beau parcours de Brown, c’est une leçon pour n’importe qui. Peu importe où vous êtes, vous pouvez exceller tant que vous êtes déterminé », a-t-il ajouté. Pour rappel, Makhadzi faisait partie des musiciens sud-africains qui se sont produits à Harare la semaine dernière lors d’une somptueuse fête d’anniversaire pour le secrétaire du ministère des Finances, George Guvamatanga.

A lire : Makhadzi reçoit un disque d’or et créé la polémique