Makhadzi reçoit un disque d’or et créé la polémique


Lecture 2 min.
Makhadzi
Makhadzi

La chanteuse sud-africaine Ndivhudzannyi Ralivhona, connue professionnellement sous le nom de « Makhadzi », a récemment reçu un disque d’or pour son album « Kokovha » et s’est rendue sur les réseaux sociaux pour célébrer l’exploit. Elle a affirmé qu’elle a été la première artiste sud-africaine à obtenir cette distinction. Commentaire qui a déclenché une vive polémique sur la Toile.

La carrière de Makhadzi est en plein essor et elle a récemment reçu un disque d’or pour son album « Kokovha ». Si l’artiste pensait être la première Sud-africaine à obtenir une telle distinction, ce n’est pas l’avis des internautes. Makhadzi a été interpellé pour avoir prétendument menti. « L’album de Kokovha a atteint l’or. Je suis fière de dire que je suis la première artiste féminine à atteindre l’or dans l’album, pas une seule chanson. Merci pour ton amour », a-t-elle légendé.

Makhadzi reçoit un disque KokovhaLes mélomanes sud-africains ont été visiblement surpris par cette annonce. Beaucoup de ses fans l’ont félicitée pour l’incroyable exploit, cependant beaucoup d’autres l’ont recadrée pour la légende. Certains ont remis en question la déclaration selon laquelle elle était la première artiste féminine d’Afrique du Sud à obtenir un disque d’or pour un album. « Félicitations, mais vous n’êtes pas la première. Nous avons eu Lebo Sekgobela et Zahara alors… ne mentez pas sur une plateforme publique », a indiqué Maropeng.

« Que faisaient les Brenda Fassies et Yvonne Chakachakas pendant tout ce temps ? », se demande Smothibedi. « Makhadzi, je vous prie de faire d’abord vos recherches s’il vous plaît », a conseillé Connielangalanga. « Félicitations, mais je pensais que Lebo Sekgobela avait atteint le platine avec son album restauré, il y a quelques années », a rappelé Israël Mokaungwe. « Zahara est votre légende. Son album est devenu disque d’or en 19 heures et trois fois platine en un mois », a déclaré Siyonela. « Nous t’aimons, mais ne mentons pas », a recadré Melo Malabo.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter