Madonna bientôt fixée sur l’adoption d’un enfant malawite

La Haute cour de Lilongwe s’est réservée « n’importe quel jour de la semaine prochaine », pour rendre son jugement sur le fait d’accorder ou non à la diva de la chanson américaine, Madonna, l’autorisation d’adopter de façon permanente un petit Malawite de deux ans prénommé David Banda.

« Le Juge a réservé sa décision pour la semaine prochaine à une date qui nous sera communiquée ultérieurement », a déclaré l’avocat malawite de la chanteuse, Alan Chinula.

M. Chinula a expliqué cette décision par la présentation au Juge Andrew Nyirenda, par la Commission des droits de l’homme du Malawi (MHRC) d’une requête sur « certains des points faibles de nos lois sur l’adoption ». « La commission ne s’oppose cependant pas à l’adoption », a-t-il déclaré.

Ainsi, M. Chinula a déclaré avoir bon espoir que le juge accorderait à Madonna et à son époux le réalisateur britannique, Guy Ritchie, l’adoption permanente du petit David. « Le juge a estimé que les rapports des deux tuteurs d’instance étaient favorables », a-t-il indiqué.

Le directeur des Services sociaux du Malawi, Simon Chisale, qui était le tuteur d’instance officiel pour cette adoption controversée, a écrit après deux visites au domicile des Ritchie, un rapport élogieux présentant Madonna comme une « maman parfaite » pour David.

L’avocate de la MHRC, Grace Malera a confirmé avoir exposé au juge les anomalies des lois actuelles sur l’adoption, sans entrer dans les détails.

Madonna, trop célèbre pour adopter?

Le père biologique de David, Yohane – qui a brillé par son absence à l’audience – avait placé David dans un orphelinat à la mort de son épouse une semaine après l’accouchement de David.

Depuis qu’elle a été confirmée en octobre 2006, cette adoption a suscité un intérêt dans le monde entier. Les défenseurs locaux des droits de l’homme s’y sont opposés, en accusant le gouvernement de contourner les strictes lois sur l’adoption en raison du statut de célébrité de Madonna.

Madonna avait trouvé un David alors frêle et malade à l’orphelinat « Home of Hope » par le biais de « Raisin Malawi », l’organisation caritative qu’elle a fondé. Elle finance actuellement six orphelinats en plus d’un sien dans la banlieue de la capitale, Lilongwe, ou 4.000 orphelins sont éduqués et nourris.

Raising Malawi a également annoncé que la chanteuse finance une institution de plusieurs millions de dollars pour les enfants défavorisés, pour rivaliser avec celle fondée par la multimilliardiaire américaine, Oprah Winfrey, en Afrique du Sud.

Lire aussi :

 Madonna gardera-t-elle son bébé malawite ?

 Madonna aide les orphelins du Malawi

 Malawi : Report de l’audience concernant l’adoption d’un enfant par Madonna

 La justice du Malawi devrait examiner l’adoption de David par Madonna

 Visite mouvementée de Madonna au Malawi