Madonna aide les orphelins du Malawi

La rumeur a couru que la pop star américaine, Madonna, avait adopté un petit orphelin malade du Sida lors de son passage au Malawi, mercredi et jeudi. Une information que la chanteuse a démenti formellement. Elle était en visite dans le pays pour aider à la fondation d’un orphelinat.

Madonna a adopté un petit malawite, un orphelin d’un an malade du Sida ! C’est la rumeur qu’ont répandue les agences de presse à travers le globe lors du passage de la star mercredi et jeudi, au Malawi, l’un des pays les plus pauvres d’Afrique. Décidément, la chanteuse américaine ne passe nulle part inaperçue !

Une arrivée sans tambour ni trompette

Elle était pourtant arrivée discrètement, mercredi, à l’aéroport de Kamuzu. A la descente de son jet privé, point de fanfare, point de groupies hystériques hurlant son nom et tentant d’arracher ses vêtements. Juste une poignée d’officiels du ministère du Bien-être et des enfants.

Après une brève discussion avec un panel de journalistes triés sur le volet, elle a été, accompagnée des dix membres de sa délégation et de son mari, le réalisateur Guy Ritchie, conduite dans le centre dans la capitale Lilongwe sous haute garde. Bien sûr, l’adresse de sa résidence a été tenue secrète… Sécurité oblige !

les bonnes oeuvres de la « material girl »

Le lendemain, jeudi 5 octobre, elle s’est rendue au village de Mphandula, à quelque 50 km de la capitale. Car le motif officiel de sa visite était d’aider à la construction d’un orphelinat dans cette localité. la chanteuse participe, avec l’éminent professeur d’économie Jeffrey Sachs et l’ex président américain Bill Clinton à un projet évalué à 3 millions de dollars. La structure qu’ils financeraient pourrait accueillir plus de 4000 enfants. Au Malawi où, selon les chiffres officiels, 14% de la population est séropositive, 1 million d’enfants sont livrés à eux-mêmes.

Pourtant, moins de 24 heures après son arrivée, la nouvelle qui courrait dans la presse internationale était que Madonna, 48 ans et mère de deux enfants, avait ou était sur le point d’adopter un orphelin malawite. A l’origine de cette information, les allégations d’un officiel malawite qui avait affirmé à la presse que la chanteuse devait remplir les formulaires adéquats.

Liz Rozenberg, l’attachée de presse de Madonna a démenti formellement la rumeur d’adoption. Elle a néanmoins précisé que la star n’avait pas été offensée par les bruits qui avaient couru sur son compte. Cette dernière estime que cette affaire focalisera l’attention sur les problèmes que rencontrent les enfants du Malawi. Ce qui devrait leur profiter.