Les « étoiles noires » de Thuram

L’ancien footballeur français Lilian Thuram consacre un ouvrage aux grandes personnalités noires de l’histoire. Mes étoiles noires, paru aux éditions Philippe Rey, est disponible depuis janvier. La littérature, un autre moyen pour le sportif de combattre le racisme.

Déjà connu pour son engagement politique sur des sujets liés à l’immigration, l’ancien international et champion du monde Lilian Thuram a publié, en janvier dernier aux éditions Philippe Rey, Mes étoiles noires. Le livre qui deux semaines après sa parution se classait en deuxième position dans le Top 20 Ipsos/Livres Hebdo des meilleures ventes d’essais en France, rend hommage à des personnalités noires qui ont marqué l’histoire de l’humanité.

Pédagogique, pragmatique. Comme de nombreux footballeurs noirs, Lilian Thuram a connu les supporters qui imitent les cris de singe, chaque fois qu’un footballeur noir touche le ballon. Mais il n’en veut à personne. Pour lui, si le racisme persiste dans les sociétés modernes, si 55% de la population française croit encore à l’existence des races distinctes, c’est parce qu’on a conservé dans l’éducation, des représentations de l’humanité héritées du passé.

Évoquant le cas des enfants qui, on le sait, ne naissent pas racistes, l’ancien défenseur des Bleus rappelle que ceux-ci ne se disent jamais noir ou blanc, lorsqu’ils font référence à la couleur de la peau. Ils parlent de rose, beige, marron, etc. « Blanc et noirs sont des constructions historiques. Il faut parcourir l’histoire pour déconstruire les préjugés ». D’où son livre qui valorise les grands hommes noirs du passé. « Le jour où les livres intégreront les gens de toutes les couleurs, les mentalités évolueront ». Pour Lilian Thuram, tous les moyens sont bons pour lutter contre le racisme.

Commander Mes étoiles noires, de Lilian Thuram, ed. Philippe Rey, 2010.