Les enfants-soldats veulent la paix

Le livre  » Charly en guerre  » raconte le sort d’un enfant livré aux mains de rebelles. L’écrivain béninois Florent Couao-Zotti nous fait vivre le drame de Charly mais aussi de celui de tant d’autres. A paraître en septembre aux Editions Dapper.

 » A tous les enfants d’Afrique et du monde qui font une guerre qui n’est pas la leur « . Telle est la dédicace des aventures de  » Charly en guerre  » du Béninois Florent Couao-Zotti. L’auteur raconte avec réalisme et sensibilité le drame des enfants enrôlés de force par les combattants des différentes armées de libération. Et plus particulièrement l’histoire du petit Charly.

Florent Couao-Zotti, à travers les péripéties de Charly, englobe celles de tous les enfants africains, exposés au pire. Il utilise des noms, des lieux fictifs pour que ce récit se transforme en généralité. Les quelques dessins en noir et blanc d’Alexis Lemoine réussissent à nous faire imaginer la réalité de tous les enfants du monde.

Un phénomène généralisé

Charly, âgé d’une dizaine d’années, perd son père, un sergent accusé de trahison, tué par des rebelles. La guerre civile éclate. Obligés de fuir, sa mère et lui survivent dans un camp de réfugiés de la Croix-Rouge. Sa mère enlevée, Charles Doukomo est enrôlé par d’autres rebelles appartenant aux  » Combattants de la liberté « . Pour ce petit bonhomme, l’apprentissage de la survie et la débrouillardise le mènent d’une aventure à une autre, près du précipice de la mort. Terrifiant ! Que de suspens ! N’oublions cependant pas que  » Charly en guerre  » est un roman : un récit rempli de détresse, où les enfants vivent le même cauchemar que leurs parents, mais où l’espoir demeure.

C’est le même combat que celui de beaucoup d’autres enfants. Comme dans de nombreux pays africains, les jeunes sont exploités et soumis à des tâches domestiques, ou enrôlés dans la guerre. Leur sort est aux mains des trafiquants d’esclaves et de kalachnikovs.

Ce roman est déjà paru en Afrique aux éditions Haho-ACCT-BRAO sous le titre  » Un enfant dans la guerre « . Il a obtenu le premier prix de la Francophonie de littérature africaine pour enfants en 1996. Les Editions Dapper le rééditent pour que les lecteurs Européens puissent profiter de ce plaidoyer pour les enfants. Pour la vie.

Commander le livre : Editions Dapper

Lire aussi :

Notre pain de chaque nuit

Le Cantique des cannibales

L’homme dit fou ou la mauvaise foi des hommes