Le Président Buhari au Cameroun mercredi pour évoquer la lutte contre Boko Haram

Le Président du Nigeria Muhammadu Buhari va se rendre ce mercredi au Cameroun pour rencontrer son homologue camerounais Paul Biya et évoquer la lutte contre Boko Haram dont les attaques se font de plus en plus fréquentes.

Les attaques de Boko Haram se multiplient au Nigeria ainsi qu’au Cameroun. Au lendemain de la décapitation de trois personnes par le groupe terroriste nigérian à l’Extrême-Nord du Cameroun, le président du Nigeria Muhammadu Buhari a annoncé sa visite au Cameroun dès ce mercredi afin d’évoquer la lutte contre Boko Haram.

Le Président du Nigeria qui a fait de la lutte contre Boko Haram l’une de ses priorités depuis son investiture « s’entretiendra avec la Président du Cameroun Paul Biya dès son arrivée et la question de Boko Haram sera au centre de leur discussion », a précisé le porte-parole de la présidence nigériane Femi Adesina.

Vers une alliance régionale

Selon un autre porte-parole présidentiel, la visite du chef d’Etat nigérian a pour but de construire une alliance régionale pour faire face aux multiples attaques de Boko Haram. Le déploiement de troupes régionales aura lieu à la fin du mois de juillet. En juin dernier, lors d’une réunion de responsables militaires du Niger, du Nigeria, du Tchad et du Cameroun, le déploiement de la Force d’intervention conjointe multinationale avait été annoncée pour au plus tard le 30 juillet prochain.

Cette force qui aurait dû être déployée en novembre dernier doit compter 8 700 militaires issus du Nigeria, du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Bénin. Elle va permettre à ces pays de mieux se coordonner dans la lutte contre Boko Haram. Ce lundi, l’Union Européenne a réitéré son soutien à ces pays : « l’Union Européenne soutient ces initiatives en faveur d’une collaboration bilatérale et régionale pour relever ces défis ».

Le groupe terroriste nigérian Boko Haram a décapité trois personnes dans l’Extrême-Nord du Cameroun, lors d’une attaque menée dans deux villages simultanés lundi. La veille, au moins 14 personnes ont perdu la vie dans un attentat-suicide à Maroua. Au Nigeria, le 25 juillet dernier, 25 personnes ont été tuées dans une attaque menée par Boko Haram, au nord du pays.

Lire aussi :

 Cameroun : Boko Haram décapite trois personnes dans l’Extrême-Nord !

 Cameroun : l’Extrême nord ensanglanté par Boko Haram, 14 morts dans un attentat-suicide