Le point sur les incendies qui ravagent une partie du Maroc


Lecture 2 min.
Des feux de forêts au Maroc
Incendie au Maroc

Les équipes de protection civile, aidées des éléments des Forces armées royales, sont mobilisées pour venir à bout des feux qui ravagent une partie des forêts marocaines. Plusieurs milliers d’hectares de forêts sont déjà partie en fumée.

Au Maroc, les communes de Souk El Qola et Boujediane, situées dans la province de Larache font face à de violents incendies qui se sont déclarés depuis mercredi dernier. Des incendies déclenchés par la canicule poussée par des vents en provenance du Sahara. La forêt «Beni Ysef Al-Srif» pose particulièrement problème, seulement, l’espoir est permis de venir à bout de ces catastrophes qui ont conduit à l’évacuation, par précaution, de plus d’un millier de familles marocaines.

«Les efforts inlassables des autorités et de tous les intervenants aux niveaux national et local, et les interventions terrestres et aériennes ont permis de circonscrire 50% de l’incendie qui s’est déclaré dans une localité située entre les communes de Souk El Qola, Tatoft et Boujediane dans la province Larache», a indiqué Fouad Assali le chef du Centre national de gestion des risques climatiques forestiers.

Pour faire face à ces feux de forêts, les autorités marocaines ont sonné la grande mobilisation. Plus de 1 200 agents des Eaux et forêts, de la protection civile, des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, des forces auxiliaires sont à pied d’œuvre pour circonscrire cet incendie. Sans compter l’appui de l’Entraide nationale. Il s’agit en effet, comme le relève la presse marocaine, du plus important incendie au niveau national.

«La superficie touchée par l’incendie est estimée à 4.600 hectares», précise M. Assali, rassurant que concernant l’incendie de la forêt Sahel El Menzla, dans la province de Larache, il a été circonscrit à 75%. «Une fois le feu circonscrit, des éléments des équipes d’intervention restent en permanence à proximité des zones touchées, afin d’intervenir de manière rapide et efficace si le feu se propage à nouveau», a ajouté le responsable.

Ces énormes incendies dans la région de Larache avaient entraîné une fermeture temporaire de l’axe autoroutier Rabat-Tanger, rouverte grâce à l’intervention des éléments de la protection civile, des pompiers entre autres. Quatre avions Canadair ont été mobilisés pour contenir les incendies qui ont contraint à un déplacement préventif d’environ 1 100 familles. Une personne a été retrouvée morte dans la région de Larache, «atteinte de brûlures multiples».

Lire : Le Maroc mène une difficile lutte contre des incendies mortels

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter