Le point sur le 12è congrès de la Société camerounaise d’Anesthésie – Réanimation


Lecture 3 min.
congrès de la Société camerounaise d’Anesthésie – Réanimation
Congrès de la Société camerounaise d’Anesthésie – Réanimation

Du 27 au 29 octobre 2022, le Best Western Hotel de Douala a servi de cadre au 12ème congrès de la Société camerounaise d’Anesthésie – Réanimation (Scar) sous la présidence effective du délégué régional de la Santé publique pour le Littoral.

Pour ce 12è rassemblement, les travaux, qui ont duré 3 jours, reposaient sur les thèmes suivants :

  • La chirurgie ambulatoire : Est-ce possible chez nous ? Sous quelles conditions ? Par qui ?
  • Anesthésie et réanimation
  • Anesthésie et réanimation du patient drépanocytaire homozygote SS.
  • Anesthésie de la femme enceinte
  • Anesthésie de la femme enceinte : Actualités
  • Réanimation du patient brûlé

Ces thèmes, de l’avis du délégué régional de la santé publique, n’étaient pas bien perçus par certaines intelligences : « certaines intelligences ne perçoivent pas l’implication directe de notre spécialité dans ce contexte. Au regard de la recrudescence des graves accidents de la voie publique, ferroviaire, aérienne et maritime. Nos services sont de plus en plus sollicités. L’arrivée tardive des secours sur le site, l’afflux des victimes dans les services des urgences désorganisés et les soins intensifs quasi inexistants dans beaucoup de structures hospitalières expliquent le taux très élevé des décès intra hospitaliers associé à des handicaps et séquelles lourdes qui fragilisent la vie des victimes ».

Un grand moment de partage et d’échanges scientifiques

Il convient de dire au regard de cette analyse froide que la tenue de ce congrès était la bienvenue quand on sait que le Cameroun est classé en 2ème position africaine, voire mondiale des routes les plus accidentogènes. La Société camerounaise d’Anesthésie – Réanimation a donc un rôle primordial dans la sauvegarde des vies humaines. Et conséquemment, le 12è congrès de la Scar aura donc été, pour les professionnels de santé, un grand moment de partage et d’échanges scientifiques sur des thèmes autant riches que variés en matière de soins intensifs.

La Société camerounaise d’anesthésie – Réanimation, pour ne pas la nommer, a pour buts de :

  • Regrouper tous les médecins Anesthésistes – Réanimateurs exerçant au Cameroun
  • Favoriser les contacts, les échanges de vue et d’expériences entre médecins anesthésiste – Réanimateurs.
  • Promouvoir toute action en vue du développement de la pratique, de l’enseignement et de la recherche en Anesthésie – Réanimation au Cameroun.
  • Publier et diffuser toute documentation de nature à favoriser la réalisation de ses objectifs.

Selon le Colonel médecin Pierre David Ebosse Goodman Akwa, président de la Scar, « au vu de la qualité des communications scientifiques choisies et leurs auteurs, sans oublier les expériences locales et étrangères partagées des uns et des autres, nous osons croire que les travaux se sont bien déroulés, et qu’au prochain congrès prévu les 26, 27, 28 octobre 2023, il y aura beaucoup plus de participants ».

Lire : Cameroun : Douala, carrefour de rencontre entre les experts de la neurologie

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter