Le Maroc fortement impliqué dans la sécurisation du Mondial au Qatar

BCIJ Maroc
BCIJ Maroc

Le royaume du Maroc, réputé pour une bonne prise en charge des affaires sécuritaires, a été approché par le Qatar pour accompagner ce pays du Golfe dans une bonne organisation de la Coupe du monde 2022. Les 22 et 23 mai dernier, le Maroc avait participé à une conférence qui avait réuni, à Doha, les représentants sécuritaires des 32 pays qualifiés.

Le Qatar a sollicité l’expertise du royaume du Maroc pour l’aider à prendre en charge la question sécuritaire, lors du Mondial 2022, prévu dans ce pays du Golfe arabo-persique. Les autorités qataries s’attendent à accueillir environ 1,5 million de supporters, durant la période de la Coupe du monde, qui se déroulera entre les mois de novembre et décembre de cette année en cours.

Des amateurs et autres acteurs du football venus de tous les continents sont attendus à ce grand rendez-vous du ballon rond. Ce qui entraînerait des flux de personnes équivalents à 50% de la population du pays, selon une information Jeune Afrique. Suffisant pour que le Maroc soit sollicité en vue d’apporter un appui en matière de renseignement et de sécurité. Une requête à laquelle le Maroc a répondu favorablement.

Dans ce cadre, Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté Nationale (DGSN) en charge de la Surveillance du Territoire marocain, a, selon JA, effectué une mission de travail au Qatar en fin mai. Une conférence qui avait réuni, à Doha, les représentants sécuritaires des 32 pays qualifiés. Cette visite a été sanctionnée par la signature d’un accord de coopération entre les deux pays. Il ressort que le Maroc prévoit l’envoi de plusieurs milliers d’agents pour prendre part à la couverture sécuritaire de la Coupe du monde.

A lire : Terrorisme : « Hadar », nouveau dispositif de sécurité au Maroc