Le doyen des Marocains a 124 ans

El Mehdi Taki, le doyen des Marocains vient de célébrer ses 124 ans, à Ouarzazate, dans le sud-est du pays. A cette occasion, l’homme a livré les secrets de sa longévité.

El Mehdi Taki est en bonne santé. La preuve, le doyen des Marocains vient de fêter ses 124 ans, à Ouarzazate, dans le sud-est du pays. Le vieil homme a pour l’occasion livré les secrets de sa longévité. Il prend soin de sa santé et se nourrit essentiellement de produits naturels, selon la télévision nationale marocaine. « Je mange une alimentation naturelle et saine, notamment de la soupe d’orge et de blé », a-t-il dit. Cet ancien paysan vit avec sa famille dans une petite maison d’un quartier modeste de Ouarzazate, aux portes du désert, où le thermomètre affiche 40 degrés à l’ombre.

Une mémoire intacte

Malgré son âge très avancé, l’homme au visage mince tient toujours debout à l’aide d’une canne seulement. Il affirme n’avoir jamais mis les pieds dans un hôpital. Le plus impressionnant chez ce vieil homme, c’est sa mémoire restée intacte ! El Mehdi Taki est capable, sans aucune hésitation, de réciter son arbre généalogique, affirmant que l’un de ses aïeuls fut Moulay Ali Chérif, le fondateur de la dynastie alaouite du Maroc. Il se souvient également « très bien de la deuxième guerre mondiale ainsi que de la pire famine qui avait gravement frappé le Maroc en 1941 » ,alors que le pays était sous protectorat français.

Lire aussi :

 Rabat et Tripoli vers un nouveau départ

 Maroc : un député décrypte l’actualité entre célébration de Mohamed VI et crise au Nord-Mali