Le Dakar 2024 endeuillé : décès du motard espagnol Carles Falcon après une chute


Lecture 2 min.
Carles Falcon lors du Dakar
Carles Falcon lors du Dakar

Victime d’une lourde chute lors de la 2ème  étape du Dakar 2024, le motard espagnol Carles Falcon est décédé, hier lundi. Rapatrié dans un « état grave », l’homme âgé de 45 ans a été emporté par ses blessures.

Carles Falcon est décédé, ce lundi, des suites de ses blessures. Le motard espagnol a été victime d’une lourde chute, la semaine dernière, lors de la seconde étape du Dakar 2024. Celle-ci se jouait entre Al-Henakiyah et Al-Duwadimi, en Arabie Saoudite. Âgé de 45 ans, le pilote espagnol naviguait dans une zone sans difficulté majeure lorsqu’il a chuté.

Carles Falcon souffrait de lésions neurologiques

Il est tombé sur la tête avant de perdre connaissance. Réanimé sur place par une équipe médicale dépêchée sur les lieux, il avait été évacué dans hélicoptère médicalisé. Le motard souffrait de lésions neurologiques. Il sera par la suite rapatrié dans un hôpital espagnol après avoir subi une opération d’urgence à Riyad, en Arabie Saoudite. Placé dans le coma artificiel, il a succombé à ses blessures, lundi 15 janvier 2024.

« Malgré tous les efforts des médecins, le pilote a succombé à ses blessures », a annoncé, lundi soir, Amaury Sport Organisation. « A sa famille, à ses proches, l’organisation et les concurrents du Dakar présentent leurs plus sincères condoléances », poursuit le communiqué. Un décès qui endeuillé le rallye dénommé à ses débuts Paris-Dakar avant d’être appelé simplement le Dakar.

23 motards décédés sur la route du « Dakar »

« Carles nous a quittés. L’équipe médicale a confirmé que les lésions neurologiques causées par l’arrêt cardio-respiratoire, lors de l’accident, sont irréversibles », a annoncé son équipe TwinTrail Racing Team dans un communiqué. « Carles était quelqu’un de souriant, toujours actif, qui aimait passionnément ce qu’il faisait, surtout à moto. Il nous a quittés en faisant ce qui était son rêve : participer au Dakar ».

Carles Falcon disputait cette année son 2ème Dakar. Sa première participation remonte à 2022. Il avait terminé à la 68ème place au guidon de sa KTM. Ingénieur de formation et instructeur moto, il pratiquait le trail et était engagé dans la catégorie « Original by Motul », sans assistance mécanique. Il portait dossard numéro 135. Depuis la première édition du Dakar en 1979, vingt-trois motards sont morts au rallye-raid.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter