Le Cameroun poursuit la modernisation de ses communes

Renforcement des capacités des membres du Conseil régional du Littoral
Atelier de renforcement des capacités des membres du Conseil régional du Littoral

Le ministre camerounais de la Décentralisation et du Développement local a lancé l’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des membres du Conseil régional du Littoral. Objectif, la modernisation du fonctionnement des communes du Cameroun.

L’atelier présidé par Georges Elanga Obam s’est tenu du 17 au 18 octobre 2022, dans l’auditorium de la Mairie de Douala 5è. A souligner que Georges Elanga Obam était accompagné de Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, gouverneur de la région du Littoral.

On a noté la présence des autorités administratives, politiques, traditionnelles. Mais aussi, des secrétaires généraux des trois communautés urbaines. Des professeurs d’université et des experts en décentralisation ont aussi participé à cette importante rencontre de deux jours.

A l’ouverture des travaux le lundi 17 octobre, le ministre de la Décentralisation et du développement local (MINDDEVEL) a réitéré l’engagement du gouvernement à accélérer le processus de décentralisation.

« Un cadre de réflexion concertée sur l’institution communale »

Selon le ministre Georges Elanga Obam, « les conclusions et recommandations serviront de levier pour la modernisation des communes en vue du renforcement de la démocratie et de la gouvernance locale ».

Les échanges ont tourné autour de sept exposés:

  • La Région : collectivité chef de file en devenir, dans le cadre du processus de décentralisation et du développement local au Cameroun
  • Le potentiel économique de la Région du Littoral : pistes de réflexions sur les voies et moyens de sa valorisation par le Conseil régional
  • Droits et devoirs du Conseiller régional
  • La planification régionale : gage du développement harmonieux et équilibré de l’ensemble du territoire de la région
  • Le débat d’orientation budgétaire et la nécessité d’une confection participative du budget de la région
  • La confection, l’examen, l’approbation et l’exécution des budgets des CTD (collectivités territoriales décentralisées)
  • Le Feicom et l’accompagnement des régions dans le processus du développement régional

« Agir pour l’intérêt local » des communes du Cameroun

Il faut signaler que, c’est le tout premier atelier de renforcement des capacités, organisé en faveur de l’ensemble du Conseil. Et cela, depuis sa mise place, à l’issue des scrutins du 9 décembre 2020. « Il est connu de tous que, les élus locaux représentent les citoyens des différentes collectivités territoriales. On les élit dans le but d’agir pour l’intérêt local », note une riveraine.

« Ils sont membres des organes délibérants de ces collectivités. Il m’intéresserait de savoir ce que nos élus locaux ont déjà réalisé depuis leur prise de fonction en 2020. Peut-on renforcer les capacités de quelqu’un, qui n’a même pas encore commencé le travail. Qui de surcroît, reçoit un salaire à chaque fin du mois. Sans oublier les autres commodités liées à ce poste ? De qui se moque-t-on ? », a-t-elle poursuivi.

Lire : Un nouveau guide pour les collectivités du Cameroun