Lalla Hasnaa, Lalla Salma, Moulay El Hassan : Maroc, le difficile choix de Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, compte tenu de la situation qui prévaut actuellement au palais royal, se trouve face à un choix cornélien. Explications.

S’il y a quelqu’un qui ne dort plus sur ses deux oreilles, c’est bien le roi Mohammed VI du Maroc. En ce sens qu’au moment même où le souverain prépare activement sa succession en accélérant la formation de son fils Moulay El Hassan qu’il est en train de carapacer, voilà que surgissent plusieurs équations.

Divorce avec Lalla Salma

Alors que leur fils Moulay El Hassan est promu pour le trône qu’il pourrait occuper incessamment, avec notamment un état de santé du roi qui se serait dégradé au fil des ans et compte tenu du poids de l’âge, voilà que le divorce entre Mohammed VI  et Lalla Salma éclate au grand jour. Divorce ou séparation ? Les versions se multiplient et ne se ressemblent guère. Une seule chose est sûre : Lalla Salma n’apparaît plus aux côtés de celui qui est supposé être son époux, à ce jour, en l’absence d’information émanant de source sûre, notamment du palais royal, du roi lui-même ou de Lalla Salma. Cette information sur le couple royal a donné lieu à une autre nouvelle ou d’autres nouvelles, glaçantes du reste.

Rivalité viscérale annoncée en Salma et Hasnaa

En effet, au moment où l’opinion était à la recherche de causes pouvant justifier l’explosion du couple royal marocain, voilà que des journaux comme The Times s’interrogent sur la question de savoir si Lalla Salma n’était pas tombée en disgrâce. Mieux, le journal posait avec acuité la lancinante question de savoir si le roi n’avait pas enfermé celle qui est encore supposée être son épouse dans un de ses palais du royaume. D’autres journaux révéleront une rivalité viscérale entre Lalla Salma et la sœur du roi, Lalla Hasnaa, qui, au  » cours d’une dispute  » aurait  » poignardé à mort  » sa belle-sœur. Qu’en est-il concrètement ? A ce jour, aucune nouvelle crédible dans ce sens.

Dur, dur pour le roi Mohammed VI !

Ces incidents ont été notés au moment-même où la succession du roi Mohammed VI est sur toutes les lèvres. Laquelle succession pourrait intervenir incessamment. Quoiqu’elle peut intervenir dans quelques… années. En tous les cas, il s’agira pour le roi Mohammed VI de passer le témoin à son fils Moulay El Hassan, dont la tante, Lalla Hasnaa, est présentée comme étant une ennemie de sa mère Lalla Salma. Et comme annoncé, dans ce contexte, le jour où Moulay El Hassan sera roi, et Lalla Salma très puissante, que risquerait Lalla Hasnaa ? Et Mohammed VI dans tout cela ? Doit-il protéger sa sœur et prolonger son mandat à la tête du Maroc ? Doit-il fermer les yeux et passer le témoin à son fil, advienne que pourra ? Difficile de répondre.

A lire : Maroc, Avenir de Lalla Salma : sœur de Mohammed VI, Lalla Hasnaa en danger ?