Là, tout n’est qu’ordre et beauté…

Art contemporain du Zimbabwe et sculptures de pierre, le site Art-Z se taille une grande place dans le web artistique. Superbe invitation au voyage au coeur de la création africaine.

Il était une fois un site, un beau site, un très beau site. Et parmi les milliers de sites que l’on pouvait compter, il avait une place particulière, brillante et lumineuse, au soleil si l’on peut dire. Et oui, cela commence comme un conte de fée, mais c’est plutôt quelque aristocrate de la Toile, un vrai comte du Web. Consacré à l‘art contemporain du Zimbabwe et à ses artistes sculpteurs sur pierre en particulier, le site de l’association Art-Z et d’Olivier Sultan est un petit bijou. On a envie de s’y promener, de se laisser éblouir, de s’y perdre même, mais ça, ce n’est pas possible, car en plus de toutes ses qualités, le site est facile d’accès !

Comte du Web

Il est l’extension cybernétique de la galerie d’art parisienne dirigée par les propriétaires de ce site . Celle-ci accueille en ce moment des oeuvres de peinture camerounaises qui côtoient d’autres oeuvres sculptées. Mais en plus d’un lieu d’exposition, la galerie est un lieu de rencontres. En fait, l’association collabore avec les meilleurs artistes africains, organise des expositions internationales, publie ouvrages et articles. Sa vocation est véritablement de promouvoir les artistes contemporains et elle a bien raison. En effet, saviez-vous que sur ceux que l’on considère comme les dix meilleurs sculpteurs mondiaux, cinq viennent du Zimbabwe ?

Mais pour revenir à notre petit mulot, il suffit de le titiller (comprenez, cliquer dessus) pour obtenir plein d’informations sur les artistes zimbabwéens, leurs biographies, les expositions passées, présentes et à venir auxquelles on se pressera, bien sûr. Et nos sens s’émerveillent des formes, des matières et des expressions des oeuvres présentées sur le site. Pour finir, nous restent en mémoire les doux noms de serpentine, verdite et lépidolite, qui ne sont pas les prénoms de princesses d’un autre temps, mais bien des noms de matières !

 » Il faudrait aussi faire un effort en faveur de certaines manifestations artistiques que l’on a complètement négligées jusqu’ici. Il s’agit des oeuvres d’art de certaines contrées (…) comme l’Afrique « , déclarait Apollinaire en 1909. Décidément, l’association Art-Z et Olivier Sultan ont bien pris les choses en main.

Adresse : 110, Boulevard Magenta, Paris 10e