L’appel des Bushmen à Leonardo di Caprio

Les Bushmen du Kalahari au Botswana ont lancé un appel désespéré à Leonardo di Caprio vedette du film ‘The blood diamond’. Leur appel est publié aujourd’hui en pleine page du célèbre magazine américain Variety.

De notre partenaire Survival

Les Bushmen ont également adressé une lettre à Leonardo di Caprio. Le leader bushman Roy Sesana y écrit : « Des amis nous ont dit que vous jouez dans le film ‘The blood diamond’ qui montre à quel point les diamants peuvent faire souffrir. Nous le savons bien, nous qui avons été chassés de notre territoire à cause d’eux.

S’il vous plaît, Monsieur, aidez-nous. Nous savons que vous êtes un homme célèbre et respecté, et que si vous parlez en notre nom beaucoup de gens vous écouteront. Nous voulons simplement retourner chez nous, pratiquer la chasse et la cueillette et vivre en paix comme nous l’avons toujours fait ».

Le gouvernement du Botswana a violemment expulsé les Bushmen gana et gwi de leur territoire dans le Kalahari central où la compagnie De Beers mène des prospections diamantifères. Les Bushmen appellent au boycott des diamants De Beers et botswanais tant qu’ils ne seront pas autorisés à retourner sur leur territoire.

Les acteurs Colin Firth et Julie Christie ont d’ores et déjà manifesté leur soutien aux Bushmen. Julie Christie a déclaré aujourd’hui : « En tant que source de misère et de souffrance, les diamants n’appartiennent pas au passé. L’expulsion des Bushmen du Botswana est la preuve évidente que les populations locales souffrent encore à cause de ces pierres ».

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : « Les Gana et les Gwi sont menacés d’extinction totale en tant que peuple, non pas à cause de la guerre mais parce qu’ils sont spoliés de leur territoire. Il est terrifiant de penser que cela puisse encore arriver au XXIe siècle. C’est pour cette raison que les diamants du Botswana sont de plus en plus considérés comme ‘les diamants du conflit’ « .

Au début du mois, l’organisation des Bushmen gana et gwi First People of the Kalahari a lancé son propre site internet : www.iwant2gohome.org

Pour plus d’informations voir le site de Survival

Lire aussi :

 les Bushmen revendiquent leurs droits sur Internet

 Des chasseurs bushmen arrêtés et inculpés