Joyeux Noël d’Afrik

A quelques jours de Noël, voici la sélection de livres et de disques de la rédaction d’Afrik. Nos coups de coeur de l’année 2002. Histoire de donner quelques idées à ceux qui n’ont pas encore terminé leurs courses de fin d’année et qui pourront le faire par Internet…

Romans

L’Etoile d’Alger d’Aziz Chouaki, éditions Balland, 2002.

Aziz Chouaki signe avec L’Etoile d’Alger un roman juste, vrai. Jusqu’à la langue utilisée. Aziz Chouaki redonne à l’Algérien tout son génie créateur. Le français est une langue domestiquée, enrichie et surtout épanouie. Sous le soleil et les douleurs d’Alger.

Cola cola jazz de Kangni Alem, Dapper littérature, 2002.

En quête du père, d’identité et d’amour, Héloïse la métisse débarque en Afrique. Sous la plume acide et touchante du Togolais Kangni Alem, la ville se forme et se déforme, les caractères se font et se défont. Avec un arrière-goût amer. Comme celui des noix de cola.

Beau livre

Les Calligraphies d’amour d’Hassan Massoudy, Albin Michel spiritualité, 2002.

Les Calligraphies d’amour d’Hassan Massoudy, éditées chez Albin Michel, sont une quête apaisée. Le verbe s’est envolé, voyagé puis posé. Avec beaucoup de passion. En convoquant les poètes du Xe siècle, le calligraphe laisse les signes atteindre l’absolu.

Jeunesse

Frisettes en fête

, illustrations de Chris Raschka, texte de Bell Hooks, adapté de l’américain par Corinne Laven. A partir de 3 ans. Editions Points de suspension, 2002.

Dans Frisettes en fête, des Américains Chris Raschka et Bell Hooks, les petites Africaines jouent de leurs cheveux et les coiffent dans tous les sens. Vif et coloré, ce petit conte se dévore avec bonheur. A vos peignes !

Disques

Guilhermina de Tito Paris, Universal classics France, 2002.

Fin, riche, léger, agréable, Guilhermina, le dernier album de Tito Paris, est un magnifique hommage à la musique capverdienne. Un des coups de coeur de la rentrée. Incontournable.

Sidi Sidi de Cheb Bilal, Polydor (Universal, 2002)

Depuis Faudel, rien de très significatif n’était venu égayer la planète raï en France. Jusqu’à Cheb Bilal. D’Oran à Paris en passant par Marseille, le jeune artiste pose avec son album Sidi Sidi les solides jalons d’une belle carrière.

Françafrique de Tiken Jah Fakoly, Barclay (Universal, 2002).

Le dernier album de Tiken Jah Fakoly place très haut la barre du reggae africain. Avec Françafrique, n’ayons pas peur des mots, l’artiste ivoirien tutoie le maître Alpha Blondy himself. Du son, du sens, de la vibe, tout y est pour une musique engagée et engageante.