Journée Tunisiennes N°13

Une minuscule corniche longe la mer jusqu’au cimetière marin.

La médina est si petite que les souks l’occupent presque toute.

Il fût un temps où nous commercions avec eux à coup de bimbeloteries et autres objets de pacotille.

Aujourd’hui, ils nous refilent les leurs.

La roue tourne.

Lire l’article : Carnet de voyage : « Les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus », Marcel Proust .

Copyright photo et texte : Flore/ L’Oeil de l’Esprit

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Flore