Joakim Noah fait encore une « Bullette »

Joakim Noah a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche en Floride parce qu’il buvait de l’alcool sur la voie public et possédait de la marijuana. L’intérieur des Chicago Bulls, fils du chanteur franco-camerounais Yannick Noah, risque six mois de prison, une amende de 320 euros et une détérioration de ses relations avec son club, déjà tendues…

Joakim Noah bientôt devant la justice de Floride. Le basketteur des Chicago Bulls a été arrêté par la police de Gainesville dans la nuit de samedi à dimanche pour possession de marijuana et entorse à la loi interdisant de boire de l’alcool dans les lieux publics.

Le fils de l’ancien tennisman franco-camerounais Yannick Noah encourt six mois de prison et une amende de 320 euros. D’aucuns estiment, au vu de son casier judiciaire vierge, qu’il devrait écoper d’une amende et d’une peine de prison avec sursis. Il y a en revanche moins de chances pour que l’intérieur des Chicago Bulls ne se fasse pas sérieusement taper sur les doigts par son club.

La boulette de trop ?

« Je suis très déçu par son comportement du week-end mais nous ne ferons pas d’autres commentaires avant de recevoir plus d’informations sur la situation », a déclaré John Paxson, le general manager de l’équipe. En toute vraisemblance, le jeune homme de 23 ans risque une procédure disciplinaire. Et peut-être pire.

Il n’est pas impossible que Yooks, comme le surnomme son père, ait mis en péril son avenir chez les Bulls. Plusieurs épisodes ont en effet terni les relations entre le joueur prodigieux et son club. On se souviendra notamment que Joakim Noah a collectionné les amendes pour ses retards aux entraînements et qu’il avait eu une vive dispute avec l’un des coachs assistants, ce qui lui a valu un match de suspension.

Il avait par ailleurs été vertement remis à sa place par son entraîneur d’alors lorsque, au début de l’année, il avait critiqué le jeu des Bulls. « Lorsqu’on débute en NBA, on ferme sa gueule », avait lancé Scott Skiles.

Lire aussi :

 Joachim Noah rejoint les Chicago Bulls

 Basket universitaire US : Joakim Noah défait ses compatriotes camerounais