Guterres s’invite dans le conflit entre l’Algérie et le Maroc


Lecture 2 min.
Mohammed VI et Antonio Guterres
Mohammed VI et Antonio Guterres

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a exhorté le Maroc et l’Algérie à engager un dialogue positif pour faire baisser la tension entre les deux pays voisins en Afrique du Nord.

C’est lors d’une conférence de presse tenue à son siège permanent, à New York, que l’Organisation des Nations Unies a appelé l’Algérie et le Maroc à œuvrer dans le sens de faire baisser la tension, suite à de nombreuses escalades. La dernière en date, la décision d’Alger de fermer son espace aérien au Maroc, après la rupture de leurs relations diplomatiques.

En réponse à une question posée sur la position d’Antonio Guterres, vis-à-vis de l’annonce faite par l’Algérie de fermer son espace aérien aux avions marocains, le porte-parole de l’institution, Stéphane Dujarric, a précisé que « le Secrétaire général est fermement convaincu qu’il est important pour les deux pays d’engager un dialogue positif pour résoudre leurs problèmes en suspens, au regard de l’importance des deux pays dans la région ».

Cette sortie intervient au lendemain de la décision prise par l’Algérie de fermer immédiatement son « espace aérien à tous les avions civils et militaires ainsi qu’à ceux immatriculés au Maroc ». Un communiqué officiel de la présidence de la République algérienne indique que cette décision a été prise à l’issue de la réunion du Haut Conseil de sécurité (HCS), présidée par le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, mercredi 22 septembre.

Alger reproche au royaume chérifien la « poursuite des provocations et des pratiques hostiles ». Près d’un mois avant cette décision de fermeture de l’espace aérien, plus précisément le 24 août dernier, les autorités algériennes avaient rompu leurs relations diplomatiques avec le Maroc, après avoir pointé le royaume de soutenir une « organisation terroriste » qu’est le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie.

A lire : L’Algérie ferme son espace aérien au Maroc, à cause de l’affaire Kabylie ?

Avatar photo
Je suis passionné de l’actualité autour des pays d’Afrique du Nord ainsi que leurs relations avec des États de l’Union Européenne.
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter