Guinée, Alpha Condé aux partisans du 3ème mandat : « Je vous ai entendus »

Alpha Condé

Après les manifestations grandioses des pourfendeurs du projet de troisième mandat, les partisans d’Alpha Condé ont apporté la réplique pour soutenir la réforme constitutionnelle. Dans un communiqué rendu public par le bureau de presse de la Présidence, Alpha Condé dit ceci, « Je vous ai entendus ».

L’actualité politique en République de Guinée est marquée par les violentes manifestations contre le projet de troisième mandat que compte briguer le Président Alpha Condé. Après la sortie musclée des pourfendeurs du projet de réforme de la Constitution, c’était au tour des partisans d’Alpha Condé d’investir, ce 31 octobre 2019, les rues de Conakry, pour marquer leur totale adhésion à la démarche. C’était également pour marquer d’une empreinte le retour du chef de l’Etat d’un voyage qui l’a mené en Russie, en Turquie et en France.

L’accueil grandiose a été assuré par les membres du gouvernement, les hauts cadres de l’Administration, les fonctionnaires, élèves et les militants de la mouvance présidentielle. Le Président Alpha Condé n’a, à aucun moment, pris la parole, ni à l’aéroport, ni au Palais du Peuple, encore moins à la présidence de la République. Ce n’est qu’après la parade, qu’un communiqué du bureau de presse de la présidence de la République est rendu public et le seul message attribué au chef de l’Etat dans ledit communiqué, et à l’endroit de ces partisans, c’est « je vous ai entendus ».

C’est ainsi que le texte fait l’omerta sur le bilan des dernières manifestations des pourfendeurs de la dynamique du troisième mandat, mais aussi sur la marche projetée le lundi 4 novembre prochain par l’opposition, qui appelle à une forte mobilisation pour « barrer la route au Président Alpha Condé en direction d’un troisième mandat, en violation de la Constitution guinéenne ».

A lire : Guinée Conakry : la riposte d’Alpha Condé face aux violentes manifestations contre son troisième mandat