Guerre en Ukraine : Pelé met la pression sur Poutine

Pelé et Vladimir Poutine
Poignée de main entre Pelé et Vladimir Poutine

La légende du football brésilien, Pelé, s’est adressée au Président russe, Vladimir Poutine, pour lui demander de mettre fin à la guerre en Ukraine. L’ancien footballeur a même mis la pression sur le dirigeant russe.

C’est en marge du match de barrages pour le Mondial 2022, qui a opposé l’Ukraine à l’Ecosse, mercredi 1er juin dans la soirée, que l’ancien footballeur Edson Arantes do Nascimento, plus connu sous le nom de Pelé, a lancé un message au dirigeant russe. «Rien qui justifie une telle violence», a écrit Pelé, dans une lettre, demandant à Vladimir Poutine de mettre un terme au conflit qui dure depuis trois mois.

«Je veux utiliser le match d’aujourd’hui comme une opportunité pour faire une requête : arrêtez l’invasion. J’ai vécu huit décennies, lors desquelles j’ai vu des guerres et des discours de haine de dirigeants au nom de la sécurité de leur peuple. Nous ne pouvons plus revenir à cette époque, il faut évoluer», estime la légende du football brésilien, aujourd’hui âgée de 81 ans.

Evoquant sa rencontre avec le dirigeant russe, en 2017, une année avant la Coupe du monde organisée en Russie, Pelé, qui a qualifié cette guerre de «pervers et injustifiable», rappelle des souvenirs. «Nous avions échangé de grands sourires, nous nous étions serré longuement la main», a rappelé l’ancien joueur non sans mettre la pression sur poutine. «Le pouvoir d’arrêter ce conflit est entre vos mains. Les mêmes mains que j’ai serrées en 2017», a indiqué Pelé.

A lire : Guerre en Ukraine : Macky Sall rencontre Poutine en Russie pour porter la voix de l’Afrique