Ghana : un réseau d’escroquerie sur Internet mise au jour

Plusieurs Français ont été victimes d’une arnaque mise en place par des Ghanéens via le site de vente « Le Bon coin ». C’est le Télégramme qui révèle l’affaire. Les escrocs faisaient parvenir aux vendeurs situés en France de faux reçus certifiant que la somme nécessaire à l’achat du bien était débloquée, sauf que les vendeurs ne recevaient jamais les sommes promises, les reçus étant tous faux. L’escroquerie ne s’arrêtait pas là, puisque d’autres personnes, toujours basées en France, complices malgré elles, recevaient les colis dont elles ignoraient le contenu, avant de les réexpédier aux escrocs en Afrique. Quelques temps plus tard, elles aussi se sont rendues compte de l’arnaque puisque les contrats de travail qu’elles avaient reçus au préalable de la part des malfaiteurs étaient également faux. Elles non plus, n’ont jamais vu la couleur des 1400 euros de salaire promis. Heureusement, selon les enquêteurs, peu de colis ont eu le temps d’être expédiés vers l’Afrique de l’Ouest et la majorité des personnes flouées ont pu retrouver leurs biens, soit un stock de marchandises évalué à 20.000 €.