Gabon : Meron Russom prend la tête de la Tropicale Amissa Bongo

La deuxième étape de la Tropicale Amissa Bongo restera inscrite dans les annales du cyclisme africain. Alors que deux Erythréens avaient remporté pour la première fois une étape en 2011, Daniel Teklehaymanot à Lambaréné et Natnael Berhane à Libreville, c’est cette fois-ci Meron Russom qui a endossé le maillot de leader à Ndjolé ce mercredi.

(De notre correspondant)

Meron Russom, l’Erythréen de la Team MTN-Qhubeka, a réussi ce qu’aucun coureur du continent n’avait encore fait. Grâce aux bonifications obtenues sur la ligne d’arrivée pour sa troisième place de l’étape, Meron Russom est monté sur la première marche du podium provisoire. Il reste encore quatre étapes à parcourir et tout reste à jouer. Mais cette performance prouve la belle évolution de ces nations africaines comme l’Erythrée, l’Ethiopie et le Maroc qui ont tenu tête aujourd’hui aux professionnels aguerris de la Team Europcar de Thomas Voeckler et Anthony Charteau. Ceux-ci auraient certainement voulu prendre d’ores et déjà un peu d’avance au général en profitant du parcours accidenté de l’étape du jour, mais c’était sans compter les coureurs d’Astana et les Erythréens.

Agé de vingt-cinq ans, Meron Russom n’est pas un inconnu sur le continent africain. Après sa onzième place en 2011 sur la Tropicale Amissa Bongo, il avait remporté le difficile Tour d’Erythrée. Il y a quelques semaines, il a terminé neuvième au réputé Tour du Maroc sous les couleurs de la Team MTN-Qhubeka basée en Afrique du Sud, qu’il a rejointe depuis cette année. Sa troisième place au sprint final cet après-midi ne l’avait pas frustré, il savait que les bonifications l’aideraient à emporter le maillot jaune tant convoité. A ses côtés, le Kazakh Nikita Umerbekov savourait sa victoire d’étape devant Thomas Voeckler. Le coureur français de la Team Astana Continentale est aussi un jeune prometteur, il avait gagné en 2011 la Flèche Ardennaise en Belgique.

Lire aussi :

 Tropicale Amissa Bongo : Yohan Gène remporte la première étape