Gabon : Casimir Oyé Mba candidat à la Présidentielle

Le ministre gabonais des Mines et cadre du parti au pouvoir (PDG), Casimir Oyé Mba, 67 ans, a annoncé ce mardi sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain, au cours d’une réunion politique à Libreville. Vendredi, Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, deux anciens ministres issus du même parti, qui pourtant a désigné officiellement Ali Bongo candidat, ont révélé leurs ambitions.

Notre correspondant au Gabon

Quelques jours seulement après la défection d’autres personnalités du parti au pouvoir (PDG), notamment l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong et l’ancien ministre de l’intérieur, André Mba Obame, le ministre gabonais des Mines et cadre du parti au pouvoir (PDG), Casimir Oyé Mba, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain

Tous se proposent de solliciter les suffrages de leurs concitoyens en qualité de candidats indépendants, puisque le parti démocratique gabonais (PDG) a investi il y a deux jours, le ministre gabonais de la défense, Ali Bongo Ondimba, en tant que candidat à cette élection qui, à en croire certains analystes, sera âprement disputée.

Casimir Oyé Mba, né le 20 avril 1942 dans la province de l’Estuaire, a obtenu une licence de droit et de sciences politiques à l’université de Rennes, en France en 1965. En 1966, il décroche un DESS de droit à la faculté de Paris et 3 années plus tard, il obtient un doctorat à l’université de Paris.

Ancien gouverneur de la banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), il a été Premier ministre de la République du Gabon de 1990 à 1994, avant d’être nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Paulin Obame Nguéma, puis ministre de la Planification sous le gouvernement de Jean François Ntoutoume Emane.

Il propose de s’attaquer, s’il est élu, aux questions sociales, entre autres le chômage, la pauvreté, l’éducation, la santé et la construction des infrastructures routières.